Voyage au pays des arnaques

lego-arc-triompheA chaque fois que je reçois un spam je me demande toujours qui sont les personnes qui « se font avoir » et qui contribuent malgré eux à cette industrie de l’ombre, polluant nos vies… et nos serveurs.

Car c’est statistique. Si les spams, le phishing et autres entourloupes sont toujours présentes en 2015, c’est que les spameurs rentrent dans leur frais. Pour 10 000 envois, il suffit d’un gogo pour les convaincre de poursuivre leur funeste activité.

Coluche disait « quand on pense qu’il suffirait de ne pas acheter pour que ça ne se vende pas« . Eh bien sur Internet c’est la même chose : quand on pense qu’il suffirait de ne jamais cliquer pour que toutes nos boites mails soient plus légères.

Comme il est compliqué de rentrer en contact avec un spammeur étant donné qu’ils s’agit de programmes automatisés, je me suis rappelé que je recevais également des spams de papier… dans ma boite aux lettres. Oui oui, les arnaques à grande échelle n’ont pas attendu Internet et l’exemple le plus criant est la tonne de sollicitations hasardeuses que l’on reçoit lors d’une création d’entreprises.

Fraude au SIRET
Arnaque à l’inscription SIRET

Un ami m’a fourni quelques specimens, bien entendu authentiques.

Voici d’abord le formulaire d’enregistrement au registre SIRET des entreprises. 162 € pour faire je ne sais quoi. L’en-tête fait très officielle et l’on peut effectivement croire un instant qu’il s’agit d’une réelle démarche administrative.

Ni une ni deux je prends mon téléphone pour avoir mon premier entretien téléphonique avec un arnaqueur professionnel. Nous sommes mardi 10h et le répondeur automatique m’informe que les bureaux sont ouverts tous les jours de 9h à 18h. C’est louche.

Je vais donc sur siret-pro.fr et je m’étonne de voir des mentions légales. Je m’y précipite pour avoir le pédigrée de la structure physique derrière ce bouge numérique.

Adresse de contact:
MANSIONS SOLUTIONS LP SUITE 2 , 5 ST VINCENT STREET , EDINBURGH ,SCOTLAND UK , EH3 6SW

Des Ecossais qui gèrent le Registre Officiel. Normal.

fraude_europe
Arnaque intracommunautaire Europe

Voici un autre courrier encore plus officiel :

Un drapeau européen, une adresse à Bruxelles qui rend crédible la chose. Mais 426 € à payer on tique un peu. Comme il n’y a pas de numéro de téléphone et que le site internet ne répond pas, impossible de les joindre. Si un ami bruxellois veut bien voir ce qu’il y a au 5 Rond Point Robert Schumann, à deux pas du Conseil de l’Europe…

Après le SIRET et la TVA, voici un autre specimen demandant 835 euros pour l’enregistrement de la marque. En allant sur le site, j’ai failli me raviser en me disant que ce n’était pas que du vent. Basé à Genève, cette société présente vraiment une petite base de données de 10 000 logos et marques déposées (les gogos donc ?).

Voici un extrait de leur « Qui sommes-nous » que je trouve presque touchant de sincérité…

Notre association n’a aucune connexion avec des institutions ou des autorités gouvernementales. Institut des Brevets et des Marques Déposées est un lien entre ceux qui cherchent des informations sur un brevet ou une marque de commerce et de l’information dans notre base de données. Sur notre site web, tout un chacun peut chercher un brevet ou une marque déposée.

Il n’est pas impératif pour un propriétaire de la marque d’avoir ses informations de propriété intellectuelle dans notre base de données.

Fraude Marque Institut
Fraude Marque Institut

Bigre ! Ca fait cher le référencement dans un simple annuaire et le courrier était moins bavard sur cet aspect facultatif…

J’ai pu trouver d’autres sites et blogs recensant toutes ces tentatives de fraude. Vous constaterez que leurs équivalents numériques sont souvent plus grossiers. Ici point d’oncle millionnaire au Sénégal qui sollicite l’ouverture d’un compte en banque.

Mais la question qui nous taraude tous est : pourquoi laisse-t-on faire ?

Autant sur Internet on imagine qu’il est possible d’utiliser des serveurs à l’étranger ou d’infester des serveurs vulnérables. Autant pour ces courriers illicites, il semble facile de punir les coupables et d’être dissuasif.

Une légende urbaine affirme que les virus informatiques sont créés par les vendeurs de logiciels antivirus. Un peu comme Monsanto qui produit et le pesticide et la plante résistante génétiquement associée, cette hypothèse d’une industrie qui vend le poison et son antidote… est assez séduisante.

Pour les fraudes au courrier, on se souvient des presque-arnaques utilisant la misère des gens avec le fameux « Madame Michu, vous avez gagné 500 Francs » avec France Abonnement. Je me souviens quand j’avais 6 ans et de ma joie quand j’avais lu cela à la maison. Mes parents m’ont dit que c’était faux et ont jeté le coupon rouge à la vulgaire poubelle. Je crois me souvenir d’une immense déception.

La question est « pourquoi laisse-t-on faire ? » Quid Prodest ?

Mais chut ! Il se murmure une conspiration encore plus grande !

Il paraît que les inégalités se creusent, que la planète va au plus mal.

Il paraît qu’il faut de la croissance et de l’endettement pour résoudre tout cela. Des paroles très officielles nous demandent de contribuer à l’effort économique.

Et bizarrement là aussi, personne ne les arrête.

1 réflexion au sujet de “Voyage au pays des arnaques”

  1. Bonjour et merci pour votre article. Et merci à la toile et à Google. Je viens de recevoir un courrier de « Registre Siret des entreprises » pour un montant de 162 € par CB ou 211 € par chèque. le différentiel étant surement les frais de traitements du chèque…loll Je me suis posé la même question que vous, concernant le fait qu’on laissait faire ce genre de pratiques. Pourtant Infogreffe.fr dénonce et regroupe toutes les autres arnaques mais que font-ils d’autre ? Angleterre, Liban, Suisse, Luxembourg, Israël…??? toutes ces sociétés jouent avec l’ambiguïté d’organismes officiels et ne justifient de rien, même pas d’une réelle prestation professionnelle…. Cordialement

Laisser un commentaire