1

Qui n’a pas encore son Gobi ?

A l’instar du smartphone qui répond au besoin fondamental qu’est la communication avec son voisin ("as-tu acheté le pain", "J’arrive dans une minute ", "regarde cette photo du chat trop lol ", voici la gourde du futur pour répondre à un autre besoin bien plus fondamental : la soif.
(suite…)

3

Dans la vie, c'est bien connu, il y a les gentils et les méchants.

Malheureusement, les gentils font parfois des entorses à leurs principes et les méchants ont souvent un bon fond; ils aimeraient faire autrement mais le tourbillon de la vie économique les a emportés loin de leurs idéaux refoulés. Parfois, gentils et méchants se rencontrent. Ils cultivent leurs différences, comme on dit.
(suite…)

Internet est devenu un véritable bordel, c'est à dire le miroir du monde réel que nous connaissons.

On pourrait gloser sans fin sur les mouvements entropiques propres à tout système, à savoir que la "qualité" de l'information, avec le temps, est vouée à se dégrader.
(suite…)

16

... selon certains experts bien informés.

Non mais, sans rire, je vous invite à lire cette interviou sur le journal Le Figaro.

On va quand même pas faire du bashing ?

C'est nul et pas très constructif le bashing ! Gratuit, mesquin et bileux n'est-ce pas ?
(suite…)

1

BonsaiUn porte-parole socialiste qui prend deux parts dans une société coopérative (SCOP) en cours de création... Quoi de plus normal en fin de compte ? Si le socialisme consiste en l'émancipation des travailleurs, on voit que chacun est dans son rôle :

(suite…)

En routeAprès 14 mois d’études, d’états de l’art des technologies et de savants calculs… l’association NegaWatt a partagé le 29 septembre son scénario 2011, applaudi par une salle comble de plus de 500 personnes.

(suite…)

manchots observateursL'automne arrive.

Et c'est comme si personne ne s'intéressait aux derniers mois qui cloront 2011. C'est bien simple ! Octobre, Novembre et Décembre 2011 n'existent que virtuellement.

Tout le monde a hâte de passer à 2012. Car tout le monde se dit que l'on pourra remettre les compteurs à zéro.
(suite…)

1

Coïncidence des temps modernes, le panda est ces temps-ci vivement critiqué.

A ma gauche, le Panda WWF, épinglé par le journaliste Fabrice Nicolino dans son livre "Qui a tué l'écologie ?" L'ONG n'a jamais daigné répondre aux critiques et préféré continuer à manger les pousses de bambou.
(suite…)

3

Je lis toujours le journal La Décroissance tout simplement parce que c'est provocateur. D'ailleurs, le dernier numéro propose comme action du mois "refuser le consensus". Evidemment, ce genre d'impératif, dans nos sociétés policées, n'est pas très consensuel.
(suite…)

UNESCO. Paris.

Pour une avant-première d'un documentaire en 20 épisodes appelé "Les Artisans du Changement". A la manière du livre "80 hommes pour changer le monde", cette série-reportage dresse des portraits en racontant l'histoire du projet. Des hommes et des femmes qui "entreprennent" et qui par leur action, font des choses concrètes et alternatives.
(suite…)