Pour que ca DOP les ventes

cheveux longsJe découvre la campagne "adopte un déchet" . Le titre est bien trouvé et immédiatement j'ai pensé que sous cet intitulé sardonique, on verrait une campagne de sensibilisation amusante lancée par une association environnementale.

Un peu à l'image de la bonne campagne "we want furniture" où l'on peut acheter des meubles en teck à des prix défiant toute concurrence. Si l'on prend les initiales, on devinera l'initiative d'une ONG à la pilosité blanche et noire.

Bon le hic, c'est que la campagne "adopte un déchet.com" n'émane ni de Surfrider Foundation ni du CNIID. Mais de la sous-marque DOP, proprité de L'Oréal. Pardon de DOP Nature ! Ca change tout évidemment...

Désolé mais cette rase campagne, pour le coup, me pique les yeux et n'évite pas les noeuds !

Ca pique les yeux tellement qu'on se les frotte pour y croire. DOP qui n'a que faire de la cosmétique bio, sort soudain une gamme, appelée DOP Nature pour l'occas' (original ?). Gamme de 3 shampoings s'il vous plaît. Ils sont "à l'extrait bio d'agrumes", ou d'aloé vera ou d'olivier (c'est à dire d'olive ?). Ils ne sont pas labelisés bio...

Bref 3 shampooings un peu bio noyés dans une floppée de gels-douches avec PEG et paraben (vérfiez donc sur les étiquettes de Ptit Dop pour les petits), on est en plein dans le greenwashing.

Et DOP n'évite pas les noeuds. Voici pourquoi. Sur le site de la campagne, vous pourrez donc "adopter" un déchet. Je vous rassure ca ne vous coûte rien. Vous choisissez un détritus, sur la plage, abandonné. Vous le "liker" parce que c'est cool. Et hop, on vous dit que la petite bouteille en plastique est comptabilisée. 24 grammes. Chouette.

Il y a l'inévitable compteur pour savoir combien de tonnes ont été adoptées. Car du virtuel au réel, il n'y a qu'un pas que nous explique DOP :

pour chaque kilo de déchets tout mignons adoptés sur ce site, DOP finance le ramassage d'un kilo de déchets dans la réalité (aide financière de 5 € par kilo de déchets adoptés, dans la limite de deux tonnes, soit 10 000 euros)

Voilà, avec ma bouteille de tout à l'heure, DOP a donné 10 centimes à la grande journée citoyenne de nettoyage du littoral et des dunes de l'île d'Oléron. Vous savez ces opérations où l'on demande aux habitants de nettoyer eux-mêmes leur territoire.

C'est d'ailleurs toute l'absurdité de la gestion des déchets. On paye pour l'emballage. On paye pour le ramassage. On paye pour le tri sélectif. On paye enfin de sa personne pour venir nettoyer...

Mais surtout, ca ne fait pas un pli, le coût de cette opération (étude marketing, création du site internet, campagne médiatique etc...) tout ceci aura coûté au moins 10 000 euros. Au bas mot assurément. Donc on en est là. Si vraiment DOP voulait lutter contre les déchets, il ferait un chèque de 10 000 euros et garderait les autres 10 000 euros pour travailler sur sa gamme.

Mais je pressens qu'en réalité, tout ce tintamarre, c'était juste pour se faire mousser...

Une réflexion au sujet de « Pour que ca DOP les ventes »

  1. stéphane

    Belle démonstration comptable !
    Il serait intéressant d'avoir une estimation de l'écart des dépenses com'/don dans cette opération...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *