Aller au contenu

Marques et artistes, liaisons dangereuses ?

la_canalisation_marques-et-artistes

C'est le titre de la deuxième conférence-débat dite "La Canalisation".

Évidemment, on revoit à Dali qui faisait sa publicité pour des nouilles. Mais à l'époque, je ne sais pourquoi, c'était amusant.

Surtout, il ne s'agit pas de savoir si des célébrités doivent s'acoquiner avec des grandes marques. Qu'un footballeur ou qu'un journaliste fasse des "ménages" c'est un problème de morale personnelle.

L'art s'y mêle et s'emmêle quand des artistes n'existent que parce qu'elles ont trouvé, en quelque sorte, mécène à leur pied.

Mais si les Médicis et les Valois ont su révéler les artistes que nous connaissons, pourrons-nous en dire autant de ce mercato où grandes enseignes et artistes indépendants s'apprivoisent.

Personnellement, je crois qu'on retiendra plus un Banksy qu'un QUIK...

Arrêter les incantations. Connecter les initiatives. Initier le changement.

Dans un système économique où les marques sont omniprésentes, où le secteur marchand subventionne l’Art et où les artistes se réduisent trop souvent à des placements financiers, l’art devient-il une nouvelle forme de marketing ?

La CANALISATION réunit le fonds de dotation Agnès b., l’artiste JR, des historiens et des publicitaires afin de mieux comprendre les relations entre marques et artistes.

Rappelons que la première Canalisation portait sur la publicité et sa pollution de l'économie. Là, on s'intéresse à la pollution de l'Art.

On espère qu'un troisième volet s'ouvrira sur la pollution du Savoir par la publicité. Avec le pullulement des pseudo sites "informatifs" genre info-pesticides.org (développé par le lobby des pesticides), ou parlons-cosmetiques.com (réponse de l'industrie cosmétique sur les effets du parabens) ou encore envidedebienmanger.com (développé par l'industrie laitière pour expliquer les bienfaits des produits laitiers...) et l'invasion dans les lieux publics de brochure sur le nucléaire, la viande et consorts, il va bien falloir savoir d'où vient notre savoir !

Mais bon, chaque chose en son temps. Gloire aux artistes !

Infos pratiques:

  • Animé par le journaliste John Paul Lepers, le débat aura lieu le vendredi 9 avril à 19h00 au Comptoir Général (80 quai de Jemmapes à Paris)
  • Apéritif libre avec vodka équitable, dégustation de vins et pizzas bio
  • Et le site internet de La Canalisation

citation

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *