Aller au contenu

Hommage unanime au génie de Clément Leroy

Réveillon à Froidcul. L'anecdote est géniale... Clément pensait avoir trouvé le gîte mais...
Réveillon à Froidcul. L'anecdote est géniale...
Clément pensait avoir trouvé le gîte mais...

Comment ? Vous ne connaissez pas Clément Leroy ? Faites attention, il risque sous peu de frapper à votre porte à l'improviste pour vous demander gîte et couvert. En échange de quoi il vous fera son spectacle sur vélo dans votre salon.

Dans ce monde morose où l'on s'embourbe continuellement entre médias anxiogènes, gourous économiques accrocs à la croissance, et dégradations naturelles, il y a et il y aura toujours des résistants. Et cette résistance a le mérite de revêtir tous les visages, même les plus inattendus.

L'année dernière, nous étions plusieurs à découvrir penauds le jeune Corentin de Chatelperron, 26 ans. Il était parti faire un tour du monde à la voile, sur une embarcation de fortune en jute qu'il avait construite en 6 mois au Bengladesh. Il racontait ses péripéties loufoques pour franchir le canal de Suez ou sa relative angoisse au large de la Somalie ("si les pirates m'attrapent, je prendrai des somnifère...").

Eh bien actuellement, le jeune Clément Leroy, 26 ans aussi, sillonne la France mais avec quelques spécificités qui, mises bout à bout, ressemblent à une liste à la Prévert.spectacle de salon

  • Obtenir gîte et couvert chez l'habitant à l'improviste
  • Dans des villes à toponymie rigolote
  • En jouant son spectacle de vélo "sur place" dans le salon
  • Et avec un saucisson

Cette initiative s'appelle donc "Un Vélo dans le salon plus un saucisson"

Il faut savoir que Clément est champion du monde de vélo ... en sur place équilibriste (2013), en marche arrière (en 2001 quand il avait 13 ans) et c'est un sacré jongleur... toujours sur vélo.

Saint-rémy-en-bouzemont-saint-genest-et-isson-commune-insolite-vélo-mairie
Dans le salon de la maire de la commune au plus long nom :
Saint-Rémy-en-Bouzemont-Saint-Genest-et-Isson

Avec son blog, on découvre des photos insolites. Avec son vélo acrobate dans le salon du maire, sur le toit de sa voiture électrique en kit FranceCraft, près du panneau de ville "Froidcul, saint-amand du Fion, Bou, Soucy, Pannes, ...

Alors, pris d'amour pour ce joyeux Tour de France sans dopage mais à coup de shoots d'hospitalité et d'humour décalé, j'ai décidé de contacter Clément.

Par chance il est disponible et n'a pas hésité à répondre à mes questions.

Voici donc la première interview eco-SAPIENS !

 

Bonjour Clément, au fait, comment trouvez-vous les noms des villes où vous allez ?

Soit je prends Google Maps et je regarde à 80 km de mon lieu de départ s'il n'y a pas des communes au nom sordide. C'est très artisanal, je regarde le matin pour le soir !

Sinon je lance un message sur Facebook la veille quand j'ai envie de faire participer mes "followers".

Enfin, troisième cas de figure, mes hôtes ou autre me conseillent des villes à ne pas manquer !

 

maire-pannes
A la mairie de Pannes

Le vélo qui tient debout, la voiture électrique en kit et le saucisson dans un salon... y a-t-il un intrus ?

Aucun intrus, quand on sait que je suis psychologue et que c'est un rêve réalisé il y a 18 ans (je me voyais faire du vélo en marche arrière) qui gouverne ma vie tout rentre dans l'ordre !
Est-ce que les villes vous sollicitent pour que vous veniez chez elles ?

Pas encore ! Justement c'est génial. J'arrive vers 16-17h à l'improviste dans les communes au nom insolite. Et à chaque fois tout le monde s'arrange pour que j'arrive à voir Mr le Maire, à lui jouer mon show sur son bureau, et à dormir au chaud ! Je trouve ça plus beau quand c'est improvisé.

 

A chaque fois, vous comptez sur l'hospitalité des gens quand vous débarquez chez eux. Pour le moment, il semble que vous n'ayez jamais été déçu. Y a-t-il une rencontre qui vous a particulièrement marqué ?

Oui pour le moment je dors tout le temps au chaud, j'ai même peur de ne pas avoir une seule fois la mésaventure de dormir dans ma voiture.

Les Français sont hyper accueillants ! Pour me mettre de grosses difficultés j'ai tenté le 25 décembre au Luxembourg à Hesper (allez demander à des étrangers de vous héberger dans un projet de tour de France, et ça pour Noël !). Et j'ai quand même trouvé des hôtes. Ils étaient 22 dans la baraque quand je suis arrivé ! C'était grosse ambiance pour le spectacle, et j'adore ça !

Si une rencontre m'a marqué, je dirais que c'est à Rarécourt, le 23 décembre, où j'ai frappé à une porte où ils venaient de perdre un être cher. Ils m'ont offert le gîte et le couvert, je leur ai joué le spectacle, et ils m'ont remercié de leur avoir changé l'esprit à ce point. Ça m'a fait extrêmement plaisir. C'était très touchant.
Et chaque famille apporte sa petite touche, un saucisson, du miel, de la confiture, une spécialité locale, etc. C'est un projet basé sur l'échange, et j'adore ça !

Entre le monde d'aujourd'hui et vous, qui est le plus fou ?

C'est le monde dans lequel nous vivons qui est le plus fou. J'arrive avec ma bonne humeur, ma joie de vivre et mon vélo sur l'épaule, forcément plein de monde à envie de m'aider ! C'est plutôt le nombre de personnes qui paraissent aigries par la vie qui me fait peur ! Notre société fabrique des personnes individualistes incapables d'aider leur prochain. C'est hyper triste, et c'est bien ça le plus fou !

Mais ne vous inquiétez pas, il reste plein de personnes attentives à notre monde. Et la démarche écologique de mon projet séduit beaucoup ! Déjà 900 km réalisés dans cette aventure et toujours pas 1€ dépensé de ma part pour avancer. Chaque soir je recharge ma voiture chez l'habitant. Mes hôtes sont, en plus d'être accueillants, généreux, et potentiellement à chaque coin de rue !

Bref, j'ai beaucoup d'espoir pour notre avenir !

Merci Clément ! Et bonne suite en Australie !

Car oui, après Clément part faire le tour d'Australie sur le même principe en espérant jumeler les communes françaises aux noms bizarres avec leurs homologues australiennes. Eh oui, malgré les apparences tout ceci a un sens !

© toutes les photos proviennent du blog de Clément

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *