4

Peut-être avez-vous reçu un email vous invitant à piéger le frelon asiatique. Il est louable de mobiliser ainsi jardiniers amateurs et particuliers dans la lutte contre ce prédateur de nos abeilles déjà bien affaiblies. Mais cet enrôlement est vraisemblablement contre-productif.
(suite…)

"Ecrire, c'était mettre de l'ordre dans ses idées." ai-je lu récemment sur un réseau social où régnait pourtant le chaos. Comme j'aimerais que ce genre de miracle se produise, par la simple puissance du Verbe. Mais rien n'est moins sûr. Car parmi mes idées en suspension, j'ai en ce moment des étymologies indo-européennes, des angoisses électorales, des archéologues de la quantification du monde et une correspondance épistolaire avec le dernier grand pingouin. Ardu !
(suite…)

AdavitruveTout le monde connaît l’histoire de la grenouille qui, lorsque l’on chauffe progressivement l’eau, finit par s’ébouillanter.

Alors que débute la semaine pour les alternatives aux pesticides, et surtout alors que l’actualité autour des pesticides est brûlante, voire bouillante, il semble que nous nous comportions comme des grenouilles de bénitier. Nous nous empoisonnons lentement, et chaque jour plus sûrement.
(suite…)

Une dryadeÇa a commencé comme ça…

Le dieu Chronos, c’est-à-dire le Temps, eût donc trois fils et la répartition se fit ainsi : le ciel était le domaine de Zeus, le monde souterrain des Enfers était l’antre d’Hadès, et la mer fut pour Poséidon.
(suite…)

Comme vous le savez sans doute, 2010, c'était l'année de la biodiversité. Je parle à l'imparfait volontairement. A l'image des grands enjeux de ces dernières années, le rendez-vous biodiversité a suivi inexorablement le même scénario. On s'enthousiasme au début. Et à la fin on repart la tête baissée.
(suite…)

Je regardai tranquillement une curieuse ortie grandir dans mon jardin. Plus les journées passaient, plus je me disais que cette ortie était monstrueuse. Quelque chose n'allait pas. J'ai mis cela sur le compte de la pénombre et de la terre qu'elle avait choisie.
(suite…)

2

5361_d334_480J'ai eu la chance d'assister à l'avant-première du film de Coline Serreau. Pour ceux qui l'ignorent, la réalisatrice de "Trois hommes et un couffin" sort aujourd'hui Solutions Locales pour Désordre Global qui est un film-documentaire sur l'agriculture.
(suite…)

2

Après le salon primev800px-Ambert_JPG01ère, je me suis dit : pourquoi ne pas aller voir Ambert ?

Située à mi-chemin entre Saint-Étienne et Clermont-Ferrand, c'est une ville méconnue (bien que sous-préfecture du Puy-de-Dôme) qui doit sa survie consonante à la fourme. La fourme d'Ambert, n'est pas ce disque enveloppé de cellophane que l'on trouve dans les grandes surfaces. C'est un fromage tout en hauteur; la ville a même sa mairie en forme de fourme. Enfin, c'est un hasard...
(suite…)

primevereCoucou !

C'est l'autre nom de la primevère qui commence de fleurir dans mon jardin tandis que les perce-neige sont encore en pleine forme, oscillant leur tête de bas en haut.

Au creux des mots le secret des choses... Primevère c'est étymologiquement la première du printemps. Et comme tout est lié, c'est aussi la période où le coucou fait entendre son joli chant.
(suite…)