le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Sur les labels
Marseille des eco-sapiens
BDIH

BDIH bien

Description : Label allemand qui certifie des produits cosmétiques écologiques et biologiques.
Notre avis : Un label de base pour les cosmétiques.
Pays d'origine : Allemagne
Année de création : 2001
Forme juridique : Label privé collectif
Plus value : Absence de toxicité et respect de l'environnement
Produits ou services certifiés : cosmétiques naturels, compléments alimentaires et diététiques
Détenteur du cahier des charges : Association BDIH regroupant les entreprises de cosmétiques naturels
Nature du contrôle : par IMO, organisme de certification indépendant d'origine suisse
Internet : site web
Label allemand qui certifie des produits cosmétiques écologiques et biologiques.

Le BDIH a défini des critères qui représentent le concept «cosmétiques naturels contrôlés», qui permet une concurrence loyale entre les fabricants et commerçants de cosmétiques naturels.

Présentation du BDIH

Créé en 1951, le BDIH, Bundesverband Deutscher Industrie- und Handelsunternehmen, littéralement Association Fédérale Allemande des Entreprises Commerciales et Industrielles, s’occupe des médicaments, produits diététiques, compléments alimentaires et soins corporels. Elle regroupe actuellement plus de 440 entreprises et son rôle est principalement de conseiller ses membres au sujet des questions juridiques sur la fabrication et la commercialisation de produits cosmétiques, d’aliments (particulièrement des compléments alimentaires et des produits diététiques), de produits médicaux et de médicaments en vente libre. C’est à ce titre que le BDIH est membre du BLL (l’association pour la règlementation en matière de fabrication et de commercialisation de produits alimentaires et pour les clients de produits alimentaires – aller vers le site).

Depuis l’introduction officielle du label BDIH au printemps 2001, plus de 2 000 produits ont été contrôlés. Les contrôles ont lieu tous les ans sur chaque produit et le certificat ainsi obtenu est valable pendant 15 mois. Le label BDIH certifie un produit et non une marque. Néanmoins, une marque ne peut apposer le logo BDIH que si au moins 60% de ses articles en sont labellisés.

Weleda, Wala, Logona et Lavera par exemple sont des membres fondateurs du label, mais ces laboratoires ne le contrôlent pas : c'est l’IMO, organisme de certification indépendant d'origine suisse, qui s’en charge.

Les composants utilisés

Les substances utilisées, comme les huiles, graisses et cires végétales, extraits d’herbes, eaux de fleurs ou huiles et arômes essentiels, sont essentiellement issues de la culture biologique contrôlée ou de la cueillette sauvage contrôlée. Ainsi, on renonce aux colorants organiques synthétiques, aux substances aromatiques synthétiques, aux matières premières éthoxylées, à la silicone, à la paraffine ou aux autres produits dérivés du pétrole. En ce qui concerne les matières premières d’origine animale, elles ne sont autorisées que si elles proviennent d’animaux vivants (la laine par exemple), et il est conseillé de privilégier les élevages biologiques, conformément à la législation communautaire relative aux produits biologiques.

Parmi les 20 000 composants répertoriés dans toute l’industrie pharmaceutique et alimentaire, seuls 690 sont autorisés par le cahier des charges du BDIH. La présence d’un seul ingrédient non autorisé dans un produit exclut sa certification. Les produits sont donc garantis exempts de paraffine et de parfums ou colorants synthétiques. Le traitement aux rayons radioactifs pour la décontamination n’est pas accepté non plus.

La directive «cosmétiques naturels contrôlés»

Le BDIH a défini des critères qui représentent le concept «cosmétiques naturels contrôlés», qui permet une concurrence loyale entre les fabricants et commerçants de cosmétiques naturels. Les standards des produits cosmétiques naturels sont décrits pour l’exploitation et la production des matières premières ainsi que pour leur transformation.

Les priorités du BDIH sont :

  • protection de la nature : lors de l’exploitation des matières premières utilisées, la nature doit être peu perturbée et conservée dans son mode de vie, et la protection des animaux et des espèces doit également être prise en compte. Les OGM ne sont pas tolérés.

  • transformation soigneuse : la transformation des matières premières en préparation cosmétique doit se faire avec précaution et subir peu de processus chimiques. Les emballages devront être économes et respectueux de l’environnement.

  • compatibilité des produits : en raison de l’augmentation de la pollution, les allergies à certains composants (colorants, conservateurs synthétiques…) qui sont de plus en plus nombreuses, les cosmétiques naturels contrôlés renoncent à ces substances et ne contiennent que des substances au faible potentiel allergénique.

Pour plus de précisions au sujet des critères, consulter la page détaillée sur le site du BDIH.

Pour connaitre quelques fabricants dont certains articles sont certifiés par le BDIH, consulter le site officiel du BDIH.

0 évaluation
Voir les commentaires

Gammes labellisées BDIH
Marques labellisées BDIH

Label suivant : Human Cosmetics Standard
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique