le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Sur les labels
Marseille des eco-sapiens
Energy Star

Energy Star bof

Description : Certifie les appareils économes en énergie
Notre avis : Peu exigeant. Ne jamais acheter un écran d'ordinateur ou téléviseur ne le possédant pas.
Pays d'origine : Etats-Unis
Année de création : 1992
Forme juridique : Label officiel contrôlé
Plus value : économie d'énergie
Produits ou services certifiés : informatique, electroménager
Détenteur du cahier des charges :
Nature du contrôle :
Internet : site web
Certifie les appareils économes en énergie.

Histoire

Energy Star est un programme international concernant l'efficacité énergétique. Il a été lancé en 1992 par l’EPA (Agence américaine pour la protection de l'environnement, site en anglais) et est également présent au Japon, en Australie ou encore en Corée. Dans le cadre de son Programme européen sur le changement climatique, la Communauté Européenne a fait en 2001 une demande d’accord avec le gouvernement des Etats-Unis et participe depuis 2003 (date à laquelle le Conseil de l’Union Européenne l’a approuvé) au programme Energy Star pour ce qui est des équipements de bureau. C’est la Commission Européenne, et plus précisément la DG TREN (Direction Générale de l’énergie et des transports, site en anglais) qui est chargée du programme d’étiquetage Energy Star, assistée par le BESCE (Bureau Energy Star de la Communauté Européenne).

Energy Star cherche à optimiser la consommation d’énergie des équipements de bureau (ordinateurs ou photocopieurs par exemple). En collaboration avec d’autres labels européens (l’Ange Bleu, l’Ecolabel…), le but est de certifier à l’aide de critères précis des produits d’équipement de bureau qui font des efforts pour une consommation d’énergie minimale. L’objectif à plus long terme est de réduire la dépendance de l’Union Européenne à l’égard des sources d’énergie importées et de réduire les émissions de gaz à effet de serre pour atteindre les objectifs du protocole de Kyoto.

Depuis le 10 juillet 2007, dans les différents organes de l’Union Européenne, tout nouvel investissement concernant les équipements de bureau devra aboutir sur l’achat de produits labellisés Energy Star, comme c’est déjà le cas dans les organes d’état aux Etats-Unis.

Quelques chiffres

Les produits et les marques

Le 8 août 2007, on pouvait constater les chiffres suivants : 986 modèles d’écran d’ordinateur sont certifiés Energy Star en Europe, et 1398 hors UE, 150 ordinateurs (portables et de bureau) en Europe, 842 produits concernant les images (imprimantes, photocopieurs, scanners, fax…) en Europe et 41 en dehors de l’Europe. Une vingtaine de marques proposent des produits labellisées Energy Star (ce qui ne signifie pas que tous leurs produits sont certifiés), comme par exemple Dell, Hyundai, Lenovo, Philips, Canon…

Pour rechercher les produits labellisés Energy Star, consultez la page prévue à cet effet sur le site Energy Star.

Les économies

A la maison, la consommation annuelle résultant de l’usage d’un ordinateur peut varier entre 40 et 350 ou 400 kWh/an. En prenant en compte une durée de vie de 5 à 6 ans (il s’agit de la moyenne européenne), et en considérant un tarif d’électricité de 0,135 € par kWh, un équipement certifié Energy Star vous permettra d’économiser entre 200 et 270 € d’électricité sur l’année pour un ordinateur de bureau et une imprimante.

Vous pouvez également essayer le calculateur d’énergie, mis à votre disposition sur le site d’Energy Star.

Logo et label

La certification Energy Star concerne une grande variété de produits, des simples scanners aux ensembles complets d’équipements de bureau. Les fabricants peuvent apposer le logo où ils le souhaitent sur leur produit, ce qui peut entrainer une variation dans la présentation du label.

energy star emballagesenergy star ordinateursenergy star manuels d utilisation
EmballagesOrdinateursManuels d'utilisation

Critères d’étiquetage

Les derniers critères établis sont entrés en vigueur le 20 juillet 2007. Voici quelques exemples :

  • les ordinateurs de bureau ne doivent pas consommer plus de 4 W en mode «veille» ;

  • en mode «inactif», les ordinateurs portables ne doivent pas consommer plus de 14 W pour la catégorie A (catégorie où les produits certifiés consomment le moins d’énergie) ou 22 W pour la catégorie B (catégorie où les produits certifiés consomment le plus d’énergie) ;

  • en mode «veille», un écran d’ordinateur ne doit pas consommer plus de 2 W.

Consultez les documents publiés dans le JOUE (Journal Officiel de l’Union Européenne) le 28.12.2006 : les détails des critères concernant les ordinateurs et les détails des critères concernant les écrans d’ordinateurs et disponibles sur le site d’Energy Star.

0 évaluation
Voir les commentaires


Label suivant : Etiquette Energie
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique