le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Toxiques, les crèmes solaires?

Toxiques, les crèmes solaires?

Chaque été nous entendons les mêmes messages d'alertes nous incitant à se protéger du soleil avec des crèmes solaires! Seulement nous sommes rarement sensibilisés aux risques liés à l'utilisation de ces crèmes....

Rappelons tout d'abord que l'exposition au soleil est indispensable à notre équilibre physique et moral. Source de vitalité et de bien-être, elle favorise la circulation et stimule la formation de vitamine D.

Crème solaire bio SPF50+ visage
Acheter Crème solaire bio SPF50+ visage
18.50 €

voir

Ce qui est en cause ce n'est donc pas tant l'exposition au soleil mais plutôt l'usage abusif qui peut en être fait...La façon la plus naturelle de protéger notre corps contre les excès d'UV ne serait-elle pas d'apprendre à adapter notre exposition au soleil et ainsi éviter les mauvaises habitudes...

Cet apprentissage passe par le choix du bon indicateur de protection. Afin que le consommateur ne soit pas perdu une recommandation de la Commission Européenne de septembre 2006 a définit 4 classes de protection:

  • faible protection : SPF 6 à 10
  • protection moyenne : SPF 15 à 25
  • haute protection SPF 30 à 50
  • très haute protection : SPF 50 et +

Nous vous conseillons d'utiliser des crèmes solaires bio, moins nocifs pour votre santé et l'environnement (notamment pour les coraux). En effet selon l'Environmental Working Group (EWG), une ONG environnementale basée à Washington plus de 85 % des crèmes solaires contiennent des produits chimiques.

Pire, beaucoup de crèmes solaires sont constitués de nanoparticules sous forme de de dioxyde de titane (TIO2) et oxyde de Zinc (ZnO). Ces particules sont utilisées comme agent protecteur anti-UV. L'Afssaps recommande de ne pas appliquer de crème contenant ces nano sur des peaux lésées du fait des risques potentiels sur votre santé.

Les marques pionnières des cosmétiques bio (Weleda, Logona, Dr Hauschka, Lavera, Cattier et Phyt’s) ont du s'adapter aux nouvelles directives de l’AFSSAPS et de la Commission Européenne qui imposent un ratio minimum de 3 pour 1 entre la protection UVB et UVA.

Dans un souci de transparence et d'éthique, certaines marques comme Dr Hauscka ou Weleda ont décidé de retirer leurs produits de protection solaire du marché jusqu’à l’élaboration de nouvelles formules correspondant à ces nouveaux critères.

eco-SAPIENS 07/06/12

Produits à découvrir


    Articles en lien
    Chronos précédent : Lilibillule
    Chronos suivant : La CAMIF est de retour!
    Facebook Twitter
    Inscription | Connexion

    X

    Pour ne rien rater de notre actualité,
    inscrivez-vous à notre newsletter !

    Derniers produits consultés
    Dernières infos consultées
    Partager :
    • envoyer à un ami
    • Facebook
    • Twitter
    • RSS
    • Google
    • Viadeo
    Follow Me on Pinterest

    Publicité
    les bons labels et les truands

    Radio Ethic et eco-sapiens
    écouter