le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

blog
Marseille des eco-sapiens
La culture du coton

La culture du coton représente 2,4% de la surface agricole mondiale, mais consomme 24% des pesticides vendus dans le monde.
De nombreux pesticides utilisés sur le coton sont classés parmi les substances dangereuses et sont même prohibées par l’Organisation Mondiale de la santé.
Selon l’OMS, chaque année, 1 million de personnes sont intoxiquées et 22 000 personnes meurent à cause de cette pollution.

Le coton issu d’agriculture biologique représente aujourd'hui environ 1 millième du marché mondial du coton.

Les avantages du lin

Le lin n’est pas d’office "bio", mais il pèse nettement moins lourd sur l’environnement que d’autres fibres de culture conventionnelle. Il est encore cultivé et transformé localement : la région des Flandres et d’autres régions européennes restent de grands producteurs de lin, reconnu comme étant de qualité supérieure.

Son atout : il a besoin de 5 fois moins d’engrais et de pesticides que le coton (non bio) et n’a pas besoin d’irrigation. Des filières de lin bio existent déjà, mais sont encore peu développées.

Sa transformation en fibres est un procédé mécanique, qui ne demande ni eau ni solvants.
Tous les sous-produits sont utilisés : pulpe (dont on fait du papier : les billets de dollar, par exemple, contiennent des fibres de lin), graines (alimentation), huile (alimentation, cosmétiques, traitement du bois, peintures, encre à imprimer)…

Ceci dit, le lin peut recevoir des traitements de finition, par exemple pour éviter le froissement et pour faciliter le repassage. Ces traitements sont à base de produits chimiques.

Malgré cela, le lin reste un bon choix. Un écobilan réalisé en 2008 a comparé l’impact environnemental de deux chemises, l’une en lin et l’autre en coton. Le lin génère nettement moins de pollution de l’eau et consomme beaucoup moins d’eau à la production. Par contre, son utilisation (lavage, repassage) produit un peu plus d’émissions de CO2. Les chercheurs sont partis du principe « porter la chemise un seul jour ». Porter sa chemise plus longtemps et surtout, peu ou ne pas repasser permet de réduire considérablement l’impact. Pour lire l’écobilan : http://ecoloinfo.com

impact sur la santé

Nous connaissons l’effet bénéfique sur notre santé des graines de lin et de l’huile qu’elles fournissent. Mais même les fibres du textile semblent avoir un « effet santé » plutôt surprenant : des études auraient montré que l’on s’endort plus vite et que l’on dort plus profondément dans des draps en lin.

En tant que vêtement, le lin est un bon régulateur de la température corporelle : en hiver, il vous tiendra plus chaud qu’un vêtement en polyester; en été, il est rafraîchissant et respirant. Il est anti-allergique, anti-bactérien et donc un bon choix pour les peaux sensibles. En plus, il aiderait même notre organisme à se défendre contre le stress oxydant et favoriserait une bonne récupération après l’effort.

0 évaluation
Voir les commentaires


Articles en lien
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Produits associés
24,50 €
AdaliaBox
12,80 €
16 bougies chauffe plats en cire d'abeille naturelle
122,94 €
Matelas enfant coton bio, 70x140, P'tit lit
9,50 €
Guide des villes et régions Développement Durable
20,85 €
Changement climatique:comprendre et agir
395,00 €
SCALE WATCHER 3 Anti-Tartre électromagnétique
14,50 €
-50%
29,00 €
Portefeuille Enveloppe en cuir recyclé - Ashley Watson
69,00 €
Godemichet ZEPPELIN bois mélèze
21,90 €
Ampoule 9W E27
675,00 €
Table acier ronde Ø 110 cm FERMOB Rendez-Vous
Publicité