le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

blog
Marseille des eco-sapiens
Manger ou boire : il faut choisir
Les céréales nécessaires à un seul plein de 4X4 suffisent à nourrir un humain pendant une année.
Acheter des céréales
Lombrics et Lombricomposteurs

Lombrics et Lombricomposteurs

Faites-vous aider par des petites bêtes pour réaliser votre compost

Où que vous habitiez, immeuble avec balcon ou maison individuelle, les avantages du compost sont à votre portée grâce au Lombricomposteur et à ses "habitants".

Que les nez sensibles n'aient aucune réticence préconçue : avec un minimum de précautions, la transformation de vos déchets en compost ne dégage pas d'odeur.

Mode d'emploi

Description

Il s'agit en fait d'un composteur dans lequel des vers ont été introduits afin de faciliter et d'accélérer la transformation de vos déchets de cuisine en compost pour votre jardin.

Les vers

Seules quelques espèces de vers de terre sont efficaces en compostière. Ceux que nous trouvons au jardin en bêchant ne comptent pas parmi ceux-là. Il faut creuser plus profond pour trouver nos perles : il s'agit des laboureurs du sol qui vivent généralement à plus de 10cm de profondeur.

La décomposition de la matière organique sera principalement confiée à 2 espèces de vers:

  • Eisenia foetida : c'est le "ver du fumier". Rouge tigré de gris ou de jaune, il préfère les matières en décomposition
  • Eisenia endreï : c'est le "ver de Californie". De couleur très rouge, ils préfèrent quant à eux les matières fraîches. Contrairement à ce que son nom laisse entendre, il n'est pas originaire de Californie! Pas de souci donc: vous n'importez pas d'espèce exotique chez vous

Astuce : L'idéal est d'avoir des représentants des 2 espèces dans sa compostière...

Infos : Les lombrics digèrent près d'une fois leur poids dans une journée! Pour qu'ils se sentent bien (et qu'ils digèrent le mieux possible), il leur faut du calme, de l'obscurité et une température du milieu qui se situe de manière optimale entre 15 et 25°C. Dans ces conditions, un lombric peut avoir 500 descendants en une année!

Avantages du lombricompost

Les mêmes avantages que le compost, c'est-à-dire

  • économique : plus besoin d'acheter de compost industriel ou artisanal!
  • qualité : un engrais de qualité pour ses plantes ou celles des autres!
  • écologique : moins de déchets partent à la décharge ou à l'incinération (50% du volume de nos déchets sont compostables). La terre récupère sa fertilité. Moins de gaz à effet de serre dans l'atmosphère et de dioxines dans l'air. Limite le recours aux engrais pétrochimiques.

  • Social : l'homme renoue un certain contact avec la terre!

Avec en plus, une plus grande rapidité de décomposition et moins d'odeurs.

Inconvénients

  • la place nécessaire à l'instalation : minimum 1/2 m²
  • le temps passé à trier vos déchets : mais en fait, il s'agit plutôt d'une habitude à prendre
  • et le dégoût éventuel provoqué chez certaines personnes par la vue de la matière décomposée ou par la présence des vers

Le démarrage

Le lombricompostage peut tout à fait être placé à l'intérieur de la maison. C'est même l'endroit idéal, la température restant assez constante! Remplissez votre lombricomposteur de journaux coupés en morceaux ou de cartons ondulés, de boîtes à œufs que vous avez préalablement fait détremper.

Les vers en feront un refuge pour les longues nuits d'hiver ou les chaudes journées d'été. Vous pouvez également rajouter quelques poignées de sciure (de bois local!)pour aérer et enrichir en matière carbonée

Placez les vers dessus, et ensuite, donnez-leur régulièrement vos déchets organiques.

Il faut, en poids de vers, au moins le double de la quantité de déchets apportée par jour. Par exemple, si vous apportez 250 gr de déchets par jour, amenez minimum 500 gr de vers. Ce point est important car si vous n'avez pas assez de vers dès le départ, la matière va s'accumuler et de la pourriture risque d'apparaître. Il est d'ailleurs recommandé ne mettre un minimum de 500gr de vers (1Kg est bien)!

Quand les vers se sont enfouis, placer un peu de matière organique.

Surtout ne chargez pas de trop le bac au départ, laissez les vers s'habituer à leur nouveau milieu!

Ils commenceront à bien manger 2 à 3 semaines après l'installation. Si de la matière se décompose de trop sans être mangée, réduisez vos apports. Des matières non attaquées produiront de mauvaises odeurs.

Quantité de vers et Dimensions du lombricomposteur par personnes
Nombre de personnesQuantité de vers (kg)Dimensions boîte (L x l x h cm)
1 ou 20.560 x 60 x 20
2 ou 31.060 x 60 x 30
4 à 61.5 à 2.060 x 90 x 30

L'entretien

Le lombricompostage demande peu de manipulation. Il y a cependant quatre paramètres qui déterminent son bon fonctionnement.

Le froid / le chaud

Vous pouvez placer les bacs à l'extérieur mais faites attention aux gelées. Faites aussi attention à ce que la température ne monte pas trop fort. Au-dessus de 40°C les vers ne sont plus très vivants... Il serait dommage de perdre la moitié de vos précieux travailleurs pendant les froids d'hiver ou les chaleurs d'été... Optez pour une compostière isolée ; les vers se réfugient à l'intérieur du compost et survivront (du moins en partie).

L'eau

Vous apporterez de l'eau lors du démarrage du processus avec les cartons mouillés. Elle est généralement suffisante pour le reste du processus. L'eau qui s'évapore se condense sur les parois et retombe dans le bac.

Si l'été est très très très chaud et que votre compost sèche, rectifiez l'humidification, mais très doucement (avec un pulvérisateur). En effet, les lombrics ne sont pas doué en apnée...

Dans les compostières verticale, vérifiez le niveau du jus. Récupérez-le si nécessaire.

La matière

Rééquilibrer avec des matières carbonées, car si vous n'avez pas suffisamment de vers, vos matières organiques risquent de se transformer en une pâte gluante et malodorante.

Infos : les vers adorent le papier, le carton ondulé, les cartons à œufs. Ils s'y réfugient, s'y reproduisent et s'en régalent. Le carton sert aussi d'appoint de carbone (les déchets ménagers sont souvent riches en azote et il faut compenser avec des matières carbonées comme le carton ou le bois). Il pompe aussi l'excédent d'eau.

L'air

Votre lombricompostière doit être étanche.

L'air se renouvellera lorsque vous ouvrirez le couvercle pour incorporer des déchets. L'aération générale du contenant est entretenue en permanence par les lombrics qui creusent des galeries.

Il faut éviter les compostières étroites et hautes qui ne sont pas favorables à une bonne aération.

Sabine Rabourdin / eco-sapiens 05/12/06
Photo: compost worms! (FlickR/devaburger)
Facebook Twitter
Correct
15 évaluations
Voir les commentaires
Articles en lien
Acheter : Composteur
Acheter : Seau Bokashi
Acheter : vers de compost
Label : OK compost
Marque : Eco-worms
écouter l'émission sur Radio Ethic Le lombricomposteur sur Radio ethic
écouter l'émission sur Radio Ethic Harmoniser son jardin avec l'environnement sur Radio ethic
Correct
15 évaluations
Commentaires
Correct SapiensBen 04/07/06
Des lombrics en Belgique

Bonjour,

Nous n'avons pas encore de liste des vendeurs de lombrics de Belgique. Néanmoins grâce à internet  et à l'Union Européenne vous pouvez les commander en ligne dans une boutique française et les recevoir en Belgique.

Bientôt ce sera l'heure de l'expension européenne et la Belgique sera l'un de nos pays privilégié.

Enfin vous trouverez certainement des bonnes infos sur le site www.ecoconso.be (des gens biens !)

Bonne chance !

Benjamin, un eco-SAPIENS à Marseille 

 

 

Correct aqualung 29/06/06
lombrics

je souhaiterais savoir où je peux me procurer des lombrics Eisenia endreï en belgique

merci pour votre réponse

Correct Vinz 13/08/06
espèces exotiques...

Bonjour,

C'est très intéressant ce que je lis là. Quand je vois la quantité de déchets végétaux dans ma poubelle, ça me crispe... Sans ceux-là, je mettrais plusieurs mois à la remplir, les odeurs en moins !

Seulement, comme le laisse présager le titre de ce message, les espèces employées, notamment la seconde, vu son nom, ne risquent-elles pas, en cas de lâchers" - volontaires ou non - dans le milieu naturel, de concurrencer des espèces locales et de générer un déséquilibre, comme c'est très fréquemment le cas avec d'autres espèces animales et végétales "invasives" ?

Merci d'avance de votre réponse. Cordialement,

Vinz 

"
Correct Baptiste 14/08/06
En attendant de plus amples informations

Bonjour et merci pour votre remarque,

Ce que vous relevez est pertinent et nous allons demander aux écologues ce qu'ils en pensent.

Toutefois, nous pouvons déjà proposer quelques éléments de réponse:

  • ces vers (d'origine californienne par exemple) ne rentrent pas en compétition avec les vers locaux car ils ne prolofèrent pas au même étage. Les Eisenia vivent près de la surface tandis que les lombrics par exemple vivent bien en-dessous.
  • Dans un lombricomposteur bien délimité, il n'y a pas de risque de fuite
A bientôt pour une réponse plus complète!
Correct Vinz 15/08/06
suite...

Merci de votre réponse rapide, j'attends l'avis des écologues.

Toutefois je me permettrais d'ajouter quelque chose vis-à-vis de ce que vous dites ici : tout comme en Californie, il existe sous nos latitudes différentes niches écologiques hypogées (dans le sol), donc des équivalents de cette espèce exotique en France. De même que l'on trouve un gradient d'espèces selon la profondeur du sol outre Atlantique, on en observe un en Europe, et il n'existe pas une seule espèce de Lombric... accompagnée d'ailleurs de tout un cortège de décomposeurs (vers, arthropodes, nématodes...).

En tout cas, bien entendu, si l'on ne s'amuse pas à vider son lombricomposteur dans son jardin ou dans le milieu naturel, pas de risque d'invasion... Ne peuvent-ils pas se trouver dans le compost exploitable" ?

Merci pour le complément d'informations que vous serez en mesure de m'apporter. Et merci d'une manière générale pour vos initiatives écologiques.

Meilleures salutations.

Vincent 

"
Correct Baptiste R 15/08/06
Impact ecologique de eisenia foetidia

Bonjour,
J'ai trouvé ceci: http://www.biu.univ-montp1.fr/academie/academie_edition/fichiers_conf/Bouche2003.pdf

Ces trois catégories : les épigés vivant dans les matières organiques, les endogés vivant dans des galeries sub-horizontales creusées dans les couches minérales des sols et les anéciques, lombriciens de grande taille, à activité très importante vivant en galeries sub-verticales et jouant un rôle majeur de brassage organominéral, d’aération, de drainage, etc.

 

Leur usage ou mise en valeur rationnelle permettrait d’éviter les érosions, des labours inutiles, l’inflammabilité de litières forestières, le colmatage des sols devenu source de ruissellement. Cet usage assure l’apport biologiquement régulé des éléments nutritifs aux plantes et induit la limitation de certains ennemis des cultures.
Mais ces usages en agroécosystèmes ne sont actuellement pas possibles car il n’est pas tenu compte des connaissances relatives à leurs rôles multiformes dans ces systèmes pour la simple raison qu’il n’y a pas d’écosystémique !
Faute d’une gestion des connaissances adaptée aux systèmes complexes, les technosciences ne peuvent évaluer l’impact des pratiques qu’elles développent. En raison de cette carence tant les descriptions écologiques que les évaluations environnementales ne sont rationnellement pas possibles.

Vous avez donc raison: l'impact de eisenia foetidia n'a pas encore été étudié.

Pour une fois que l'académie des Sciences reconnaît qu'elle ne sait pas...;-)

En espérant avoir du nouveau sur ce sujet prochainement, je vous invite donc à maintenir les vers dans un receptacle hermétique (c'est d'ailleurs ce que je fais: une poubelle de jardin qu'il faut penser à refermer car ces vers n'aiment pas trop les innondations!). 

Correct Vinz 16/08/06
...

Merci pour vos recherches. Comme je déménage bientôt, je vais attendre encore un peu avant de m'équiper en lombricomposteur, mais j'y compte bien... A moins d'avoir un jardin d'ici là !

Cordialement,

Vincent

Correct Baptiste R 29/08/06
Le ver de Californie n'est pas exotique

Recu du professeur Patrick Lavelle:

Ce n'est pas parce que Eisenia fetida , vieille espèce des forêts et tas de fumiers européens a été induement rebaptisée rouge de Californie" par des commerçants mégalomanes et ignorants des Etats Unis (où leurs ancêtres l'avaient amenée 3 siècles plus tôt, sans doute avec quelques vaches...) , qu'elle est devenue exotique chez nous!!! 

Ce ver de toutes façons ne peut pratiquement pas vivre dans le sol où il s'élimine de lui même. La matière organique fraîche est son milieu et il n'a pas son pareil dans toute la faune des vers de terre du monde pour la transformer en un excellent compost.

Se méfier donc des gens qui prétendent vendre ces vers pour améliorer l'état physique du sol. Ce sont d'autres espèces qui se chargent de cet importante fonction.

Cordialement. Patrick Lavelle

Ainsi ces vers ne sont-ils pas du tout exotiques!

Merci d'avoir engagé cette discussion, nous allons préciser cette information dans le dossier. 

 

Correct Vinz 29/08/06
(suite et fin)

Voilà une précision des plus réjouissantes ! Merci pour les recherches que vous avez effectuées pour me l'apporter. (Et puis de surcroît, c'est indéniablement bon pour vos affaires, que vous souhaite florissantes !)

Cordialement

Vincent

Correct Graine2 13/10/07
Quid des mouches ?

Bonjour,

 

Ma mère, qui habite en appartement, a un lombricomposteur depuis un mois. Elle me dit qu'elle a maintenant de petits moucherons qui volètent  partout dans la cuisine. Que faire ?

cheelo 29/03/09
Les fameuses mouches qui nous gênent

Deux types de mouches peuvent nous gêner lorsque nous pratiquons le lombricompostage: les sciarides (mouchetons) et les drosophiles (mouches à fruits ou mouches à vinaigre). Normalement, la drosophile est plus facile à contrôler, car elle moins prolifique et vole lentement, tout le contraire de la sciaride, qui se reproduit rapidement, vole à la vitesse de l'éclair et qui est plus difficile à éliminer. La sciaride aime bien aller à la lumière dans les fenêtres par exemple, ce qui n'est pas le cas de la drosophile qui reste toujours près de sa source de nourriture. Votre problème est sûrement la sciaride,

L'apparition de mouches peut être liée au fait que l'on dépose plus de déchets que les vers ne peuvent transformer où que les déchets soient directement accessibles par les mouches, donc que vous n'ayez pas enfoui vos déchets sous quelques centimètres de litière. Pour remédier au problème quand on est envahi dans un premier temps placer son système à l'extérieur et l'ouvrir pour évacuer un maximum d'indésirables et recouvrir ses déchets sous quelques centimètres de litière ou matière carbonée telle papier journal, carton, sciures de bois... et laisser au repos, sans les alimenter pendant une quinzaine de jours.

Photo de la sciaride

Photo de la drosophile


Plus d'informations sur www.lombricompostage.org

Correct lucas 08/01/10
Toilettes sèches
J'ai envie d'installer des toilettes seches pour 3 personnes mais je n'ai pas de place pour un composteur classique. Est-ce que cette technique peut etre adaptée au compost des toilettes seches?
Correct gabriel 05/03/11
quel choix pour du compostage en appartement

Bonjour à tous,

 Nous envisageons d'acheter un composteur pour un appartement avec terrasse. Quel est le plus pratique : lombricompost ou bokashi ? 

C'est quoi les avantages et les inconvéniants de l'un et de l'autre ? Nous n'arrivons pas à faire notre choix entre le seaux de cuisine et les lombricoposteur. 

Une question en plus : peut on mettre la litière végétale de notre chat dans un de ces systèmes. 

 Merci de votre réponse. 

 

Gabriel

 

Super Isma 08/03/11
quel choix pour du compostage en appartement - 2

Bien le bonjour mon Gabriel,

Alors selon la taille de l'appartement on peut faire un choix : celui du bokashi si tu manques de places. Le soucis ce sont les ems qu'il faut renouveler alors que les vers se reproduisent tout seul.

C'est un peu plus compliqué au démarrage mais sinon le lombricompasteur est plus autonome. Mais attention pas en plein soleil sur la terrasse... sinon attention les odeurs et la mort des ouvriers.

Enfin, les déjections animales il faut vraiment éviter...

Ai-je répondu à tes question ?

 

 

 

Correct gabriel 10/03/11
quel choix pour du compostage en appartement - 3

Bonjour Isma (on se connaît ? )

Ta réponse me ferait plus pencher pour les lombrics. J'ai pas du tout envie d'avoir besoin de nourrir mon compost en achetant des EM (ça fait un truc de plus à penser).  Deux questions encore : "attention les odeurs" c'est quoi qui pue ? le lombricompostage ou l'autre ?

Sinon pour les déjections animales ? je prends de la litière végétale, exprès pour envisager de les composter. C'est un peu idiot de faire faire trop de km à des petits gravier qui servent 3 jours seulement aux petits cacas de mon félin. Mais si je dois tout remettre dans une poubelle ordinaire, pas top, et en plus, v'la les volumes que ça fait.... 

 Une solution ? Pourquoi faut il éviter les déjections animales ? c'est quoi l'enjeu ? 

 Merci,

Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter