le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Marseille des eco-sapiens
Ampoules basse consommation ?
Une ampoule à économie d’énergie consomme 4 fois moins et dure jusqu’à 10 fois plus longtemps qu’une ampoule ordinaire. Ainsi, pour une ampoule qui coûte 5 Euros, le consommateur rentabilise son achat en 10 mois, alors que l’ampoule a une durée de vie de 6 ans.
Acheter des ampoules basse consommation
Polémique sur les ampoules basse conso
Nettoyage et Entretien

Nettoyage et Entretien

Parlons de propreté. Est-il (eco)logique de nettoyer chez nous en salissant ailleurs ?

Briquer, frotter, nettoyer sa maison, oui mais avec quoi ? Les linéaires des grandes surfaces et les placards de nos maisons sont remplis de produits d’entretien dont nous ne connaissons pas bien la composition et dont nous ne mesurons pas bien la toxicité.

Nous connaissons par contre tous ces petits symboles oranges, assez effrayants, sur les produits ménagers : une croix, une flamme, un arbre détruit ou encore la tête de mort...Mais savons nous réellement ce que cela signifie ? Les conséquences sur notre santé ? Sur l'environnement ? Comment pouvons-nous éviter l'utilisation de ces produits dangereux ?

Ces quelques questions posées, un grand nettoyage de notre armoire de produits peut s'avérer indispensable. En adoptant un ménage sans produits chimiques, on constatera qu’en plus d'être sain et écolo, il est aussi plus économique et favorise de petites structures locales.

Origine et impacts des produits d'entretien chimiques

La création d’un marché juteux

le ménage réservé aux femmes

Autrefois limitée à l’utilisation de quelques produits de base associée à de l’huile de coude, l’industrie chimique s’est opportunément saisie du prétexte de la libération des ménagères pour s’inviter dans nos maisons en développant la fabrication de détergents en tous genres.

La fabrication de produits de synthèse issus de l’industrie pétrolière a, sous couvert de considération hygiénistes, principalement permis aux "lessiviers" de créer, à l'issue de la seconde guerre, un juteux marché grâce aux pratiques suivantes :

  • Une spécialisation des produits : à chaque usage son produit. En 20 ans, la consommation de produits d’entretien spéciaux a ainsi doublé.
  • Un marketing omniprésent pour arriver à nous vendre cette multitude de produits toujours « innovants » que ce soit dans leur composition ou leur emballage.
  • Des pratiques commerciales peu scrupuleuses. Aujourd’hui quelques groupes se partagent le gâteau à commencer par Procter & Gamble (USA : Mr Propre, Ariel, Dash, Bonux, Vizir …), Unilever (Anglo-néerlandais : CIF, Skip, Omo, Persil,…), Henkel (Allemagne : Bref, Le chat, Mir …), Colgate-Palmolive (USA : La Croix, Ajax, Soupline,…), Reckitt-Benckiser (GB : Harpic, destop), SC Johnson (USA : K2r, Canard WC, Pliz). Ces groupes sont régulièrement suspectés et parfois condamnés pour entente sur les prix à l’image de l’amende (361,3 millions d’euros) qu’a infligée l’Autorité de la concurrence aux quatre principaux fabricants de lessive en décembre 2011.

Ces pratiques ont férocement réussi puisqu'une majorité des ménages des pays industrialisés s’est laissé emportée dans la tornade blanche de la propreté en consacrant un budget conséquent à ce poste.

Des produits aux impacts qui font tâche

Quid de la notion de propreté ?

Lorsque l’on parle de propreté il faut différencier la propreté visuelle, la propreté bactériologique et la propreté chimique. Ainsi ce qui brille n’est pas forcément propre et ce qui sent bon n’est pas forcément sain, à l’image des assouplissants parfumés qui peuvent laisser de bien indésirables substances dans nos draps et vêtements.

Un détergent, quésako ?

Le détergent est un produit nettoyant, agent tensioactif qui élimine les salissures efficacement par le biais de 4 actions : l’action chimique, l’action mécanique, la température et le temps d’action du produit.

Utiliser un détergent c’est rendre propre visuellement une surface sans pour autant supprimer les micro-organismes. Les détergents sont ainsi associés, selon l’utilisation, à de nombreux autres composants : acides, bases, agents complexants, enzymes, agents de blanchiment, azurants optiques, désinfectants et antiseptiques, conservateurs, solvants, parfums…

Le seul détergent naturel biodégradable est le vrai savon (le plus ancien étant le savon d’Alep inventé il y a 3000 ans en Syrie) fabriqué à base de soude ou de potasse (savon mou) et de graisse animale ou végétale.

Le plupart des détergents composant les produits d’entretien du commerce sont des détergents synthétiques inventés dans les années 30 principalement à partir d’hydrocarbures.

Effets des composants chimiques sur l’environnement

Un produit d’entretien impacte l’environnement tout au long de son cycle de vie : de sa fabrication en passant par sa distribution, son utilisation et sa fin de vie. L’impact sur l’environnement dépend de la nature des matières premières et de leur provenance.

Si depuis le début des années 1970, les détergents doivent avoir un taux de biodégradabilité d'au moins 80%, ce la ne veut pas dire qu’ils soient sans danger pour l’environnement : interaction avec les métaux lourds, toxicité pour les milieux aquatiques, eutrophisation des eaux, acidification des rivières, contamination de l’air, sont les nombreux dégâts qu'ils peuvent engendrer.

Effets sur la santé

Les substances chimiques utilisées dans les produits d’entretien peuvent avoir différents effets sur la santé humaine : irritations cutanées, allergies, atteintes du système nerveux central, effets cancérogènes, perturbations endocriniennes et effets toxiques sur la reproduction, présence de nanoparticules.

Ces effets concernent particulièrement les personnes dont l'activité professionnelle les met quotidiennement en contact avec ces produits.

L'association Eau et Rivières de Bretagne a édité un guide qui détaille de façon très claire ces différents impacts des produits d'entretien sur l'environnement et la santé.

ProduitEffetsOù les trouve t-on ?
AmmoniaqueIrritation des voies respiratoiresNettoyants pour vitres
BenzèneCancérogène certainAissainisseurs d'air, encens
Césol et PhénolDommage au foie et aux reinsDésinfectants
Ethoxylates de nénolphéynol et nonylphénolInfertilité masculineNettoyants tout usage (puissants)
FomrladéhydeA très forte dose, perturbation du système endocrinien et dommage aux reinsDétergents pour la lessive, nettoyants tout usage
Hypochlorite de sodium (eau de Javel)Mélangé avec d'autres produits, notamment l'ammoniaque, produit des vapeurs de chlore pouvant causer des brûlures aux voies respiratoirespoudres à récurer, désinfectants, produits de blanchiment
Naphtalène et paradichlorobenzènecancérogènes possibles, dommage aux yeux, au reins et au système nerveuxAntimites, blocs désodorisants
Perchloréthylènecancérogène possibleDissolvants pour tâche
PhtalatesCancérogènes probables, liés au dysfonctionnement du système reproducteurParfums dans les assouplissants et les détergents pour la lessive
Toluènepuissant neurotoxique, troubles de la mémoire, fatigue, étourdissementsNettoyant tout usage

Un ménage sain et écologique

Si nettoyer revient à polluer notre air intérieur aussi bien que notre environnement plus lointain, à quoi bon ?

Pourtant, nettoyer sans polluer et sans s’intoxiquer n’est pas plus compliqué et peut s’avérer beaucoup plus économique à condition de changer quelques habitudes.

  • Eviter les grandes surfaces pour choisir des produits respectueux de l’environnement et de la santé
  • Préférer les produits de petites marques locales labellisées plutôt que les produits de grands groupes : il vaut mieux payer la qualité plutôt que la publicité
  • Limiter la quantité des produits utilisés. Il est inutile de multiplier le nombre de produits, quelques bons produits de bases permettent de nettoyer l’ensemble de la maison.
  • Pour faire de réelles économies, on peut aussi choisir de faire ses produits soi-même en tout ou partie.

Washing Culture

Choisir ses produits d'entretien écolo : labels et marques

Trois labels dominent l’offre des produits d’entretien : Nature et Progrès, Ecocert et l’Ecolabel européen. La meilleur garantie est fournie par Nature et Progrès, vous pouvez retrouver une présentation détaillée dans notre dossier sur les labels des produits d'entretien.

Des marques fabriquées localement

Il existe de nombreuses marques françaises de produits d’entretien écologiques, ces gammes sont complétées par l’offre de marques allemandes et belges.

Les produits des gamme Lerutan et Harmonie Verte (laboratoire Gravier dans le Gard) possèdent la double mention Nature & Progrès et Ecocert. Ils sont sans tensio actifs éthoxylés, sans lauryl ether sulfate, formulée sans allergènes, sans TAED, ne sont pas testés sur les animaux, l'emballage est recyclable.

Les marques Bulle Verte, Ecodoo, Bio-Sorelia, Etamine du Lys, Biolav sont certifiées par Ecocert et sont fabriquées en France.

Marius Fabre est le spécialiste du savon de Marseille depuis plus de 100 ans. La marque propose des savons noirs mous ou liquides, parfaits nettoyants multi-usages.

Almawin est une entreprise allemande dont les produits sont labellisés Ecogarantie.

La marque belge Ecover et l’Arbre Vert (France) sont conformes au cahier des charges de l'Ecolabel européen.

Quelques produits à découvrir

Concernant le matériel, outre les indispensables éléments traditionnels, les microfibres sont, en dépit de leur composition synthétique, les alliés indispensables d'un ménage écologique. Elles permettent en effet de limiter fortement l'utilisation de détergent et d'eau : légères et résistantes, elles possèdent un pouvoir d'accrochage étonnant, ce qui leur permet de retenir saleté et bactéries. Les éponges et brosses peuvent elles être choisies en matières recyclées, en bois et en crin. S'agissant des déchets, il existe des sacs poubelles biodégradables et compostables en amidon de maïs ou fécule de pomme de terre.

Pour le linge il existe un choix variés de lessives liquides ou en poudre auxquelles s'ajoute les noix de lavage. Les balles de lavage permettent d'améliorer l'efficacité en réduisant la quantité de lessive. La boule de lavage magnétique, basée sur le principe physique d'augmentation du ph de l'eau par frottement de billes de céramique, évite l'utilisation de produits et renforce l'action anti-calcaire. Les blanchissants sont à base de percarbonate de soude et les détachants recourent souvent au fiel de bœuf ou à la terre de Sommière.

Parmi les produits nettoyant, les pâtes nettoyantes à l'argile fonctionnent sur toutes les surfaces. Le savon noir rentre dans la composition des produits pour le sol. Les huiles essentielles sont largement utilisées pour leur propriétés désinfectantes, assainissantes et pour leur parfum. Elles entrent également dans la composition des répulsifs pour insectes.

Fabriquer ses produits

Guide raffa

La référence pour la fabrication maison des produits d’entretien est le blog de Raffa dont les recettes ont également fait l’objet d’un petit guide papier décliné aujourd'hui en livre.

Les principaux produits de base pour ces recettes maison sont le vinaigre blanc, le sel, le bicarbonate de soude, le percarbonate de soude, les cristaux de soude, le savon noir et savon de Marseille, les huiles essentielles.

Pour aller plus loin, voici un dossier sur les produits d'entretien professionnels, notamment à destination des collectivités.

eco-sapiens 19/01/12
Facebook Twitter
0 évaluation
Voir les commentaires
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter