le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Marseille des eco-sapiens
Champion du bio
L'Australie est le 1er producteur de bio au monde, le 2ème étant ... la Chine.
La chaussure écolo et éthique, c'est le pied !
Dossier Mode et deco

La chaussure écolo et éthique, c'est le pied !

Les chaussures écolo ont fait leur révolution et affichent désormais, en plus de leurs valeurs et de leur confort, une diversité de style pour satisfaire tous les looks.

Imaginées à l’origine pour protéger le pied puis assurer une distinction sociale, la chaussure est devenue, au fil du temps, un accessoire de mode. Cette tendance, qui s’est fortement renforcée depuis la deuxième moitié du XXème siècle, y a parfois largement sacrifié le confort et engendré les phénomènes inhérents à la surconsommation en matière écologique et sociale.

Ainsi, les français achètent en moyenne 6 paires de chaussures par an avec un budget annuel moyen de 139€. Ce budget, consacré la plupart du temps à l'achat de chaussures à bas prix de mauvaise qualité, pourrait être utilisé différemment pour des chaussures durables assurant une juste rémunération des personnes qui les fabriquent.

La meilleure façon de marcher

Naturellement prévus pour des déplacements pieds nus, nos panards ont pris l’habitude, dès notre plus jeune âge, d’être protégés, au niveau de la peau bien sûr, mais aussi des tendons et des cartilages. Les sols sur lesquels nous nous déplaçons ont fortement évolué, notamment en raison de l’urbanisation et cet élément n’est pas sans impact sur notre morphologie. Il n’est en effet pas pareil de marcher sur de la terre ou du sable que sur du bitume. La récente polémique portant sur les bienfaits de la course à pieds nus suite à la vogue des barefoot runners (coureurs aux pieds nus), révèle en tout cas la place du pied dans l’équilibre du corps.

Les pieds portent en effet notre corps tout au long de la vie et ont une influence que nous ne soupçonnons pas sur l’ensemble de celui-ci. D’où l’intérêt, pour garder les pieds sur terre, de se chausser en prenant en considération leur confort.

Une empreinte écologique et sociale qui peut faire mal

La production en masse de chaussures bon marché présentent de nombreux impacts sociaux et environnementaux :

  • Pollutions : tannage du cuir, matière issues de la pétrochimie, colles, teintures sont autant de pratiques qui peuvent provoquer des atteintes néfastes à l’environnement. Ainsi, le tannage du cuir, aujourd’hui encadré en Europe dans le cadre du règlement REACH, est largement délocalisé dans des pays aux faibles standards environnementaux où il continue de provoquer de graves pollutions notamment par le rejet de produits chimiques dans les cours d’eau.
  • Élevages intensifs : s’agissant du cuir, les peaux utilisées proviennent la plupart du temps d’élevages industriels, notamment du Brésil, qui se développent au détriment de la forêt amazonienne et sans souci de la souffrance animale.
  • Coût social : l’industrie de la chaussure, et des baskets en particulier, a fortement délocalisé dans les pays avec de bas coûts salariaux. Plusieurs campagnes citoyennes ont mis sur la place publique la question des conditions de travail dans les ateliers de fabrication, à l’image de celle dont à fait les frais la marque Nike dans les années 90. L'entreprise avait alors mis deux ans à remonter la chaine de l'ensemble de ses fournisseurs et avait modifié ses pratiques suite au scandale. D'une façon générale, les dérives à l'origine de telles campagnes restent cependant tristement d’actualité : absence de liberté syndicale, conditions de travail, travail forcé, travail des enfants et questions salariales.
  • Impacts sanitaires : outre l’impact sur la santé des salariés qui travaillent dans les tanneries ou les usines de fabrication de chaussures et les populations qui vivent aux alentours, l’utilisation de produits chimiques peut aussi avoir des impacts sur les utilisateurs. Ainsi, début 2011, l'enseigne C&A a du procéder au rappel de chaussons pour bébés, des analyses ayant révélé la présence de chrome VI, susceptible de provoquer des allergies.

Des chaussures éthiques au pied léger

  • Solides et durables : n’en déplaise à la mode fugace, une chaussure écolo est avant tout une chaussure solide, faite pour durer et qui pourra à l’occasion être réparée ou ressemelée.
  • Des chaussures confortables : les chaussures doivent être conçues dans le souci du bien-être de pieds qui se différencient tous de par leur pointure, leur largeur et leur forme.
  • Des chaussures eco-conçues et saines :

    Les chaussures écolo demandent savoir faire et réflexion globale quant à leur conception.
    - Choix des matières premières : coton bio, chanvre, caoutchouc et latex certifiés.
    -Traitements et teintures : choix d'une teinture et d'un tannage végétal (attention : le terme cuir végétal est un abus de langage).
    - Choix des processus de fabrication et de la fin de vie.

  • Des chaussures éthiques : rémunérer le travail de conception et de fabrication plutôt que les investissements marketing qui se font au détriment des conditions de fabrication.

Labels pour des chaussures écolo

  • Naturleder IVN : interdit le tannage au chrome et garantit le respect des normes environnementales et sociales. On le retrouve sur des articles en cuir.
  • FSC : certifie que les produits issus de produits forestiers proviennent de forêts ou de plantations gérées de manière responsable. On le retrouve sur des chaussures fabriquées avec du caoutchouc, du latex ou du bois.
  • Gots : certifie l’origine biologique du coton. On le retrouve sur des tennis ou des ballerines contenant du coton.
  • One Voice : le label One Voice garantit des produits qui ne sont pas issus de la souffrance animale. Il dénonce notamment les dégâts causés par l’industrie du cuir.

Des marques de chaussures écolo au design original

Aujourd'hui les chaussures écolo sont devenues de véritables accessoires de mode durable grâce à des marques qui concilient allègrement design et confort, préoccupations éthiques et environnementales et qualité.

Les marques espagnoles fashion et écolo

El Naturalista est une marque espagnole qui a bâti sa notoriété sur ses engagements écologiques. Tannage végétal, caoutchouc recyclé, jute, liège ou bois. Les chaussures sont fabriquées en Espagne et au Maroc.

Snipe est une marque espagnole créée en 1982 qui propose des chaussures au design intemporel dans une démarche éco-responsable : cuir tanné sans chrome, aucun nickel, matériaux naturels ou recyclés...

Pikolinos est une marque espagnole créée en 1984 dont la production est basée sur le design, la qualité et l’originalité et dont la plupart des chaussures sont fabriqués dans le souci des impacts environnementaux : tannage végétal, des teintures à l’eau et des colles sans dissolvants.

Les marques françaises concilient innovation et savoir-faire

Bionat fabrique en France des chaussures artisanales de très grande qualité avec le souci d’ergonomie qui conduit le fabricant à proposer des chaussures qui s’adaptent à la forme du pied.

Empreinte est une nouvelle marque créée par des fabricants français de chaussures et qui concilient confort, solidité et démarche eco-responsable.

Made in Romans (groupe Archer) est implanté dans la région historique de la chaussure et cherche à maintenir un savoir faire qui s’appuie sur des producteurs locaux.

La botte gardiane est le spécialiste de la botte camarguaise. Une fabrication artisanale et 100% française , entre Nîmes et Montpellier. Le tannage de ses cuirs est garanti 100% naturel et sans chrome.

A l’est de l’Europe des chaussures qui allient le confort et la qualité

Loints est une marque hollandaise crée en 1918. De très grande qualité et très confortables, les chaussures Loints sont fabriquées à la main avec des cuirs ayant subi un traitement écologique.

Think est une marque autrichienne qui propose des chaussures de qualité fabriquées avec des matériaux naturels et des tannages végétaux.

Josef Seibel est une marque allemande dont le confort est la marque de fabrique grâce à une fabrication artisanale de qualité.

Grand Step Shoes est une marque allemande qui propose des chaussures écologiques en coton bio, cuir avec tannage végétal ou chanvre fabriquées en Europe.

Les baskets et tennis écolo ont une longueur d'avance

Veja est une marque française dont le projet repose sur trois principes forts : privilégier les matériaux écologiques, utiliser du coton et du caoutchouc issus du commerce équitable (Brésil) et fabriquer les produits dans la dignité.

Fye est une jeune marque française de tennis écologiques au design rétro et coloré. Le coton biologique, les semelles réalisées en chaussures recyclées et caoutchouc naturel, colle à l’eau.

Ethletic propose des chaussures (mais aussi des ballons) à la fois équitables et écologiques. Les chaussures sont en latex naturel labellisé et coton bio, fabriquées au Pakistan dans le cadre du commerce équitable.

Terra Plana est une marque britannique qui propose des chaussures confortables fabriquées à base de matériaux recyclés.

Peoples’s walk est une marque française qui propose des tennis urbaines issues du recyclage : toiles issues de bouteilles plastiques et semelles taillées dans du pneu de moto recyclés.

Sawa shoes : Sawa propose des tennis dont les matières premières viennent d'Afrique et sont transformées en Afrique : une histoire humaine et économiquement militante.

OAT shoes est une marque hollandaise qui propose des chaussures entièrement biodégradables. Enterrées dans votre jardin, elles feront pousser des fleurs...

eco-SAPIENS 17/04/12
Facebook Twitter
Bien
2 évaluations
Voir les commentaires
Bien
2 évaluations
Commentaires
Correct Matd53 29/04/12
chaussures réparables

Merci pour ces exemples de marques de chaussures éthiques!

Lors de mes derniers achats de chaussures, j'ai fait particulièrement attention au fait qu'elles puissent être réparables. En général, au bout d'un an, une paire de chaussures est usée car la semelle est trop usée et irréparable car en caoutchouc ou plastique. Mais il existe encore de vrais marques qui fabriquent des chaussures à semelle en cuir, que l'on peut faire protéger (en posant un patin) et réparer par nos cordonniers.

Il vaut mieux dépenser 250 euros (pour une paire + l'entretien) tous les 3 ans plutôt qu'acheter 3 paires à 100 euros...  

Un exemple (je n'ai pas d'actions): loding qui est une marque française qui produit au Portugal des chaussures à partir de cuir français. http://www.loding.fr

Super bsaillard@liberty-bag.com 24/06/12
les bonnes raisons de choisir des chaussures écologiques

excellent article , toutes les infos pour faire le bon choix ! cliente de EL NATURALISTA je confirme que le prix est très justifié car une paire dure 5 à 7 ans ,avec un confort excellent jusqu'au bout ! et puis le catalogue a beaucoup évolué cette année pour proposer des modèles plus "fins" plus citadins

Info : vous pouvez essayer et achetés des chaussures écolo sur tous les salons BIO n'hésitez à demander des entrées gratuites aux exposants qui se feront un plaisir de vous recevoir   Bonne marche à tous BA

Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique
A découvrir

Les labels de la chaussure

FSC

A quoi ressemblent les chaussures écologiques ?

Veja
Acheter Guris lace navy blue white
65.00 €
Acheter Guris lace graphite geranium
40.50 €
Acheter Spma junior leather moonrock myrtille
33.00 €

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter