le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Marseille des eco-sapiens
De la neige comme s'il en pleuvait
L'eau consommée pour une saison de ski par les canons à neige représente la consommation annuelle d'une ville comme Marseille.
Choisir de la vaisselle biodégradable ou réutilisable

Choisir de la vaisselle biodégradable ou réutilisable

Pour une fête, un buffet ou un pique-nique écolo, on choisit, c'est sûr, de la cuisine bio, locale et de saison. Mais pas question de gâcher de bons produits en les servant dans de la vaisselle plastique, néfaste aussi bien pour l'environnement que pour notre santé.

Question d’usage

Comme tout produit à usage unique, la vaisselle jetable est, d’un point de vue écologique, à limiter et son utilisation doit donner lieu à une interrogation préalable sur l’opportunité d’y avoir recours. Ainsi, l’utilisation individuelle doit être découragée à l'image, par exemple, du recours quotidien à des gobelets pour le café, le thé ou l'eau au bureau.

Il est cependant des circonstances pour lesquelles le recours à de la vaisselle éphémère s’avère difficilement remplaçable. Que ce soit pour un buffet, une fête ou un pique-nique, le nombre de convives ou le lieu (notamment en plein-air) de l'évènement peuvent justifier le recours à de la vaisselle jetable. Légère, incassable et évitant les contraintes du lavage, elle présente en effet de nombreux avantages pratiques. On peut aujourd'hui opter pour de la vaisselle à usage unique tout en limitant les dégâts, en renonçant à la vaisselle plastique au profit d'une vaisselle écologique.

La vaisselle plastique

La vaisselle plastique domine largement l’offre de vaisselle jetable. Ce matériau issu de la pétrochimie pose cependant des problèmes à plusieurs niveaux :

  • D’un point de vue environnemental, le plastique génère des déchets non biodégradables ou recyclables qui peuvent s’avérer très préjudiciables à l’environnement.
  • D’un point de vue sanitaire des effets de migration de substances chimiques du plastique vers les aliments ou les boissons ont été constatés.

Le développement d’une offre bon marché et de mauvaise qualité ne fait qu’accentuer ces inconvénients.

Le plastique est enfin un matériau dont les qualités esthétiques ne sont pas toujours du plus bel effet pour des évènements pour lesquels l’art de la table est important (mariage, baptême …).

Quelles matières pour une vaisselle jetable écolo ?

Bien heureusement, il se développe actuellement une offre alternative de produits écologiques tels que la canne à sucre, la cellulose ou le palmier. Ces nouvelles matières en plus d’être biodégradables et compostables sont souvent bien plus esthétiques et saines.

Il faut toutefois être attentif à la qualité des produits. Il se développe en effet une offre prétendument écologique avec une vaisselle bois par exemple qui contient de la colle, ce qui n’est bon ni pour l’environnement, ni pour la santé. Attention donc aux gammes premier prix qui n’apportent pas de garanties suffisantes (certificat de compostabilité, label, fiche technique).

Voici les principales matières que l'on retrouve pour une vaisselle jetable écologique :

Bois

Le bois de bouleau est utilisé pour la fabrication de couverts, touilleurs et agitateurs.

Propriétés : rigides et résistants, ils sont biodégradables et compostables

Carton / Cellulose

La cellulose est traditionnellement utilisée pour la vaisselle jetable : gobelets, assiettes et bols. Pour imperméabiliser le carton (recyclé ou non), celui-ci est recouvert d’un revêtement intérieur qui peut être de l’amidon de maïs ou du plastique. Il est bien entendu préférable de choisir le revêtement en amidon de maïs qui permet la compostablité du produit mais le gobelet avec revêtement plastique, 2 fois moins cher constitue une alternative au gobelet tout plastique encore largement répandu.

Propriétés : rigides et résistants aux boissons chaudes, ils sont pour ceux avec revêtement en amidon de maïs, biodégradables et compostables

PLA (Acide Poly Lactique / amidon végétal polymerisé)

Fabriqué à partir d’amidon de maïs le PLA est une alternative naturelle aux gobelets transparents en plastique, mais ne résiste pas à une température supérieure à 40°. Une nouvelle génération de PLA résistant à la chaleur (80-85°) a été mise au point. Ce dernier est blanc et utilisé pour la fabrication de couverts. Le PLA est également utilisé comme revêtement des gobelets et assiettes en carton, en alternative au plastique.

Propriétés : le PLA ne peut être utilisé que pour les boissons froides mais il résiste aux alcools forts. S’agissant des couverts il est résistant et semble plus confortable en bouche que les couverts en bois.

Canne à sucre

La vaisselle à base de canne à sucre utilise le résidu fibreux (bagasse) restant après l'extraction de la moelle sucrée et qui sont généralement brûlés. Cette fibre est utilisée pour la fabrication d’assiettes et de bols.

Propriétés : Pour plat chaud et froid. Résistante à l'eau et à la chaleur (Micro-onde), biodégradable et compostable

Palmier

La matière première est un rejet du palmier ADAKA, arbre fruitier utilisé dans la culture de la noix de Bétel traditionnellement mâchée en Inde. La gaine foliaire est ramassée au sol durant la saison sèche et ne nécessite donc aucune coupe d’arbre. Cette gaine foliaire est ensuite thermoformée. Le palmier est utilisé pour la fabrication d’assiettes et de plats, son caractère décoratif le rendant particulièrement adapté aux buffets.

Propriétés : haute résistance aux variations de températures, au plats humides, aux graisses... sans souffrir de déformation ou de risque de laisser fuir le plat.

Lieux de fabrication

La majorité de la vaisselle jetable est aujourd’hui produite en Chine et les produits écologiques ne font majoritairement pas exception à cette règle. Pour ce qui est des couverts en bois par exemple il n’existe plus de production française ou européenne. La vaisselle en palmier provient quant à elle d’Inde tandis que la majorité de la vaisselle en cellulose est fabriquée en Scandinavie.

Fin de vie : biodégradable, compostable ou recyclable

Le fait qu’un produit soit biodégradable ne signifie pas pour autant qu’il soit compostable (il peut contenir des substances toxiques tels que les métaux lourds).

Par ailleurs, même s'il est compostable cela ne signifie pas qu’un produit puisse être abandonné dans la nature. Il doit être déposé dans un compost ou dans une poubelle destinée à recevoir les déchets verts.

Si vous ne disposez d’aucune de ces solutions, les produits doivent être mis dans la poubelle " classique ". En effet, ces produits ne sont pas recyclables et ne doivent pas être déposés dans les conteneurs prévus à cet effet.

Des produits réutilisables

En alternative à la vaisselle jetable, il existe de la vaisselle réutilisable.

Gobelets réutilisables

Même s’ils sont en plastiques, les gobelets réutilisables sont plus écologiques puisqu’ils évitent la production et les déchets générés par les produits jetables. Il existe des prestataires qui proposent la location de gobelets pour vos évènements.

Gourdes

Avec la nécessité d'abandonner les bouteilles en plastique, les gourdes retrouvent leur place pour accompagner pique-niques, randonnées, activités sportives ou tout simplement pour se désaltérer en dehors de la maison.

Écologiques, elle évitent la production, le transport et le déchet de bouteilles en plastique. Elles présentent également des avantages sanitaires à condition de les choisir de qualité et exemptes de substances toxiques susceptibles de migrer dans l'eau.

L'offre de gourdes écologiques est aujourd'hui très variée : en aluminium ou en inox dont le revêtement ne contient pas de BPA, gourdes en verre conçues avec un verre très résistant et dotées d'une housse anti-choc. Il existe enfin des gourdes filtrantes qui permettent de disposer d'une eau du robinet de qualité où que l'on se trouve.

Lunch box et bentos

Pour emporter un repas fait maison en dehors de chez soi, la lunch box ou le bento (qui nous vient du Japon où il est très utilisé) permettent le transport du repas complet dans des boîtes compartimentées.

Certains sont isothermes et d'autres spécialement adaptés aux goûters des enfants. Ces boîtes permettent ainsi d'associer repas ou en-cas équilibrés et sains avec un vrai gain en terme d'emballage et donc de déchets.

eco-SAPIENS 24/05/11
Photo: Gamme Palmier (FlickR/Biosylva)
Facebook Twitter
0 évaluation
Voir les commentaires
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter