le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

blog
Marseille des eco-sapiens
Equivalences des énergies
Un litre de carburant (essence et diesel) contient (en moyenne) environ 10kWh, ce qui :
  • correspond à la puissance thermique d'un micro-ondes de 1400W à pleine puissance pendant 10h!
  • correspond à l'énergie électrique consommée par une ampoule halogène de 350 W pendant 28 heures, 34 minutes et 17 secondes!
  • ne permet de rouler que sur une quinzaine de km (pour une consommation de 6L/100km)
Solaire thermique: comment choisir son chauffe-eau ?

Solaire thermique: comment choisir son chauffe-eau ?

Laissez le soleil chauffer votre eau! Bien moins onéreux que le photovoltaïque, le solaire thermique utilise une énergie renouvelable pour l'eau chaude sanitaire.

Enjeux

Réduire la consommation d’énergies fossiles non renouvelables et limiter leurs émissions polluantes (gaz à effet de serre).

Vos avantages

  • Economies : jusqu’à 70 % sur les besoins d’énergie pour la production d’eau chaude
  • Plus d’autonomie

Fonctionnement

Le chauffe-eau solaire assure le préchauffage de l’eau chaude sanitaire. La chaudière ou une résistance électrique apportent la chaleur supplémentaire si besoin (appoint)

Deux grands types de systèmes

Avec thermosiphon

Contraintes
  • Le ballon doit être placé plus haut que les capteurs, ce qui est difficile quand les capteurs sont situés sur le toit de la maison.
  • Les circuits hydrauliques doivent être installés dans les règles de l'art afin de faciliter la thermo circulation.
  • Système plutôt adapté aux régions bien ensoleillées.
Avantages
  • La circulation de la chaleur passe des capteurs au ballon naturellement, sans pompe électrique, grâce aux différences de température.
  • Fonctionnement très simple et risque de panne très faible.
  • Coût restreint.
  • Le chauffe-eau peut être disposé sous forme d’un monobloc (ballon de stockage et capteurs juxtaposés), facile à poser et au coût réduit.
  • Pour répondre à des critères plus esthétiques, le ballon peut aussi être installé sous la toiture (dans les combles par exemple) tout en restant au dessus des panneaux.
Circulation de l’eau dans un capteur solaire avec circulateur
Circulation de l’eau dans un capteur solaire avec circulateur

Avec circulateur

Inconvénients
  • un prix plus élevé
  • consommation d’électricité pour faire circuler l’eau.
Avantages
  • Des performances optimisées grâce au régulateur et à un ballon mieux isolé.
  • système adapté à toutes les configurations de bâtiments.

L'installer chez vous

Connaître vos consommations

  • Pour bien dimensionner l'installation (voir vos factures).
  • Penser également à économiser l’eau chaude...

Connaître les potentialités de son habitat

En France, ce type de système couvre facilement 50% à 70% des besoins d’un foyer (selon l’ensoleillement de la région).

  • En neuf : il est possible de les intégrer dans la toiture du bâtiment
  • Sur de l’ancien : c'est également possible d'intégrer mais si la toiture ne permet pas l’orientation souhaitée, on peut poser le système sur châssis ou sur un bâtiment annexe (garage etc.).
  • Vérifier votre surface de toiture disponible (en général 5m2 sont suffisants)
  • Eviter les ombres portées (bâtiment voisin, arbre…).
  • Prévoir de laisser les capteurs accessibles pour une éventuelle intervention.

Dimensionnement

  • Eau chaude sanitaire : entre 0,6 et 1m2 de capteurs par personne, selon le lieu de résidence, pour couvrir plus de 50% des besoins.
  • Chauffage : 1m2 pour 10m2 de surface.

Les fixer le plus au sud possible, avec une inclinaison entre 20° et 60°.
Volume de stockage : environ 50 L par m2 de capteurs.
La productivité atteint 3500 à 500kWh/an/m2, ce qui permet de couvrir 50 à 70% des besoins annuels d’eau chaude.

surface des capteurs en fonction des besoins
Nombre d'occupants (eau chaude)Nombre de pièces (chauffage)Volume ballon (litres)*Surface des capteurs (m2)
1 à 222002 à 3
3 à 43250 à 3002 à 5.5
5 à 64 et plus300 à 4002.5 à 7

* la fourchette basse suffit en général

ensoleillement en France

Les zones rouge et orange vif sont les plus ensoleillées.
La surface de capteurs requise y est moindre et le rendement plus performant.

Dans le Sud-Est 4 m2 de capteurs suffisent souvent à couvrir 70% des besoins de 4 à 5 personnes.
Plus ils seront verticaux, plus ils récupéreront la chaleur d’hiver (soleil bas).

Pour une installation 100% renouvelable : coupler le chauffe-eau solaire avec une chaudière bois.

Aides financières

Crédit d’impôt

50 % du prix du matériel, même pour les non imposables.
Plafond : 16 000 € couple (augmenté avec le nombre d’enfants), 8 000 € personne seule
Valable du 01/01/2006 au 31/12 2012.
Le matériel doit être certifié Enerplan/O solaire ou solar keymark pour en bénéficier.
CSTbat est un avis technique concernant les installations collectives ou professionnelles.

TVA à 5,5%

Pour les maisons de plus de deux ans, la TVA descend à 5,5% ce qui est loin d'être négligeable!

Aides régionales

prendre contact avec le service concerné. La demande de subvention est à adresser en général avant le début des travaux, avec une facture distinguant bien le matériel et la pose.
En Normandie, Nord-Pas-De-Calais, Bourgogne : 1000€ minimum d’aides locales!

Budget

  • Coût d’installation : entre 1000 et 1300 pour 4m2 (ballon compris).
  • Coût moyen : chauffe-eau solaire de 4 à 5m2 de capteurs + ballon de 300 litres = environ 5000 € TTC avant déduction des aides.
  • Groupement d'achat : achat groupé à tarif très compétitif (contact direct avec producteurs), assistance technique pour le montage. Ouvre droit au crédit d’impôt ?

Bricoleurs

Il est possible de construire soi même son capteur. Des associations comme sebasol proposent des aides techniques.

Plus simple, vous pouvez aussi acheter le panneau pour l'installer vous-mêmes. Moins cher bien sûr mais pas tant que cela puisque vous ne bénéficierez pas d'aides ni de la TVA à 5,5%.
Néanmoins, cela vaut le coup pour une résidence secondaire où ces aides n'existent plus de toute façon.

Retour sur investissement

  • De très bonnes économies, à calculer selon ses factures.
  • En été, la couverture des besoins est proche de 100%. Ceci permet de ne pas utiliser sa chaudière d’appoint durant 2 à 4 mois, prolongeant sa durée de vie.
  • L’investissement est remboursé en moyenne entre 5 et 10 ans.
  • Durée de vie des panneaux environ 25 ans.

Contacts et références

  • L’ADEME et son réseau d’Espaces Info Energie (EIE) pour conseiller les particuliers dans l’installation de ces équipements (dimensionnement, aides financières, installateurs qualifiés, etc). tél : 0810060050. Internet : www.ademe.fr
  • Groupement d’achat et d’installation : Tout naturellement solaire, association promotion et développement de matériel solaire basée à Meyrargues (Bouches du Rhône).
  • Références www.outilssolaires.com
  • Auto construction www.sebasol.ch
installateur solaire thermique Si vous êtes intéressés par un diagnostic, vous pouvez consulter la présentation de notre partenaire Solairenvie
Pour accéder directement au diagnostic en ligne chez Solairenvie.

Labels

  • Certification Enerplan/Ô Solaire sur le matériel d’ensemble de l’installation nécessaire pour les aides régionales.
  • Label Solar Keymark (valable dans toute l’union) nécessaire pour le crédit d’impôt (concerne seulement les panneaux).
  • Ecolabel allemand Ange Bleu : niveau de performance minimal du chauffe-eau de 525 kWh.m2/an. Cycle de vie peu polluant.
  • Qualisol : concerne la pose. (installateurs formés par l'ADEME)
Fiche réalisée par le CPIE Rhône Pays d'Arles/Life PROMESS
eco-sapiens 07/05/09
Facebook Twitter
0 évaluation
Voir les commentaires
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter