le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

blog
Marseille des eco-sapiens
Le virtuel est-il écologique ?
Ecrans et processeurs engloutissaient 1% de la consommation mondiale d’électricité en 2005, soit 150 milliards de kilowatts par an.
Et un avatar sur Second Life consomme autant d'énergie qu'un Brésilien...
L'aberration du kiwi bio

L'aberration du kiwi bio

Des kiwis bio de Nouvelle-Zélande, emballage plastique, à 7 euros le kilo... est-ce bien du même bio dont nous parlons ? Surtout quand on sait que le kiwi ne nécessite pas de pesticides!

Originaire de Chine, le kiwi connaît un succès grandissant et est produit essentiellement en Nouvelle-Zélande, Chili, France, Italie...
Actinidia chinensis est une liane dioïque (mâle et femelle sont distincts) particulièrement résistante aux agresseurs. L'association Terre vivante la déclare "la plus biologique des cultures fruitières".

Et pour cause, en France, la culture du Kiwi, ne nécessite aucun traitement phytosanitaire non seulement grâce à une protection naturelle (vraisemblablement la peau) mais aussi grâce à la faible quantité des vergers, très dispersés. En effet, la monoculture, qui réduit la biodiversité du milieu, est propice au développement des maladies.

De récentes études affirment que les kiwis bio présentent plus de bienfaits pour la santé que leurs homologues non issus de l'agriculture biologique. Il faut avoir du recul sur ce genre d'études (même si nous ne pouvons que vous encourager à consommer des fruits et légumes bio) ne serait-ce pour la simple raison que les propriétés nutritives (en l'occurrence ici des anti-oxydants) du kiwi dépendent de l'espèce, de l'ensoleillement... et du hasard.

Rappelons une bonne fois pour toute : bio ou naturel ne veut pas forcément dire sain. Par contre l'agriculture biologique implique la non-utilisation de produits chimiques dans la culture.
Donc pas de dépôt de pesticides sur l'aliment (le Canard Enchaîné révèle que ceux-ci puevent traverser jusqu'à 8mm dans le fruit) et pas de pesticides dans le sol. Comme ce qui passe dans le sol passe dans l'eau que, parfois, nous buvons, on peut effectivement dire que manger bio contribue indirectement à préserver notre santé.

Kiwi pas bio (Worth1000)

Certes il faut encourager l'agriculture biologique (2% de la surface agricole en France...) mais le bio passe aussi par les produits locaux, de saison et non sur-emballés.

Ainsi, sur eco-SAPIENS, nous nous engageons à ne proposer des fruits et légumes bio qui soient le plus local possible, et de saison.
Bien évidemment, le café et autres produits spécifiques ne peuvent rentrer dans cette catégorie.

Anecdote sur le mot kiwi

Le kiwi a d'abord été connu sous le nom de «groseille de Chine». Lors de la guerre froide, ce nom devint un problème pour sa commercialisation aux États-Unis. Sa culture se développant en Nouvelle-Zélande, à partir de 1953, les Néo-zélandais l'appelèrent donc «kiwi», sa peau velue rappelant celle de l'oiseau du même nom, emblème du pays.
«Kiwi» a été adopté comme marque déposée à partir de 1974... (source wikipedia)

Ce dossier trouve son origine dans l'expérience vécue d'avoir effectivement vu 4 kiwis labellisés bio de Nouvelle-Zélande, dans un emballage de cellophane et polystyrène.
Merci à Stéphane Libois pour ses talents de jardinier et son éclectisme.

eco-sapiens 24/10/07
Facebook Twitter
Correct
2 évaluations
Voir les commentaires
Articles en lien
écouter l'émission sur Radio Ethic Et si nous avions des idées fausses ! sur Radio ethic
Partenaire : Terre vivante
Correct
2 évaluations
Commentaires
Correct jms37 12/11/07
Bio pas toujours égal écolo

Saine réaction!! Il faut vraiment insister sur le sujet, parler des bilans énergie des produits et de l'énergie "grise" contenue dans tous les produits

Voir sur le même sujet l'article du périodique "les 4 saisons du jardin bio" qui vient de paraitre (novembre décembre)

Correct eco-hotes 19/11/07
bio ou pas

C'est vrai que le kiwi est un fruit qui ne nécessite pas de traitements avec des pesticides...mais si sa culture n'est pas bio (ou raisonnée),

  • elle peut alors tout de même engendrer l'utilisation de désherbants au pied de la plante (alors que celle-ci s'accomode fort bien d'autres plantes mais cela "complique" un peu le travail des cueilleurs)
  • le récoltant peut avoir envie également de mettre des engrais chimique afin que les fruits deviennent plus gros plus vite (alors qu'un petite fruit est bien plus juteux et sucré...)
Donc sans aller vers le bio à tout prix, on peut se renseigner sur le producteur... en France il y en a de très bien, car le kiwi supporte très bien de petites vagues de froid.
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter