le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Marseille des eco-sapiens
La culture du coton

La culture du coton représente 2,4% de la surface agricole mondiale, mais consomme 24% des pesticides vendus dans le monde.
De nombreux pesticides utilisés sur le coton sont classés parmi les substances dangereuses et sont même prohibées par l’Organisation Mondiale de la santé.
Selon l’OMS, chaque année, 1 million de personnes sont intoxiquées et 22 000 personnes meurent à cause de cette pollution.

Le coton issu d’agriculture biologique représente aujourd'hui environ 1 millième du marché mondial du coton.

Les tribus peuvent-elles être victimes de l'écologie ?

Les tribus peuvent-elles être victimes de l'écologie ?

Cela pourrait être l'envers des parcs naturels...
Une actualité originale de Courrier International
Sur tous les continents, des millions de personnes ont été chassées de leurs terres au nom de la conservation des espèces. La misère de ces populations déplacées suscite à présent une prise de conscience.
Courrier International 02/03/07
Facebook Twitter
Correct
2 évaluations
Voir les commentaires
Articles en lien
Correct
2 évaluations
Commentaires
Correct BaptisteR 20/03/07
Mais qu'est-ce que l'écologie ?
Peut-on vraiment qualifier d'écologique une mesure qui distingue l'homme des autres espèces de son eco-système ?
Correct rastakha 07/08/07
L'écologique, c'est ce qui ne nuit pas à l'équilibre de l'éco-système !

Il est clair, que pour les personnes qui sont dans ce cas ne sont pas comme nous pauvres occidentaux déconnectés de l'éco-système, pour des personnes, qui comme nous culturellement vivent de la consommation de masse, du besoin infini et de la non biodégradation de notre activité, il vaut mieux nous distinguer de l'éco-système pour le concerver.

Cependant, les tribus vivant à un état non nuisible à leur éco-système et ce depuis de centaines voir des milliers d'années, les juridictions devaient prendre en compte ce type de cas (comme il en est pour la chasse de la baleine).

J'avais vu un docu une fois ou une personne qui avait été arraché pour ces mêmes raisons de sa vie natal en Afrique a dis: "Mais ne faissons pas nous partis nous mème (la tribu) de cette éco-système fragile qu'il faut protéger?"

On pourrait mème aller plus loins et dire que ces personnes devraient être les gardiens de ces endroits puisqu'elles ont en besoin pour vivre. La misère de ces personnes vient de la vie de laquelles on les expropriées vias des lois réalisées par des légilateurs qui n'y conaissent pas gran chose en fait. Et encore je ne parle pas de l'occidentalisation croissante que nous sommes e train de faire vivre à ces sociétés dont on a beaucoup à apprendre.

Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter