le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

blog
Marseille des eco-sapiens
Vitesse réduite
Réduire sa vitesse de 5% provoque une réduction de 5% sa consommation d'essence, et donc une réduction de ses frais de combustibles et de ses émissions de gaz à effet de serre.
Le Bisphénol définitivement mis en cause par l'agence sanitaire française

Le Bisphénol définitivement mis en cause par l'agence sanitaire française

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a finalement publié son rapport sur le bisphénol A (BPA) confirmant sa dangerosité. Les molécules utilisées actuellement pour s'y substituer ne sont hélas guère satisfaisantes...

En mai 2008, eco-SAPIENS relatait les doutes qui pesaient sur les biberons en polycarbonate contenant du bisphénol A. En ce temps là, nous parlions du mystérieux BPA même si des études à son sujet existaient depuis... 1930 !

Face aux interdictions en cours dans plusieurs pays , dont le Canada, l'entreprise Philips, concernée par la vente de ses biberons AVENT, publiait des communiqués de presse rassurant, évacuant toute dangerosité du bisphénol dans leur matériel.

Le bisphénol A, c'est sans danger !

Nos biberons sont et seront toujours utilisés par des millions de bébés en bonne santé dans plus de 70 pays.
Philips, en 2008

Le rapport de l'agence française ANSES contredit pleinement le précédent rapport de l'agence sanitaire européenne EFSA !

Interdiction progressive du bisphénol A

Il aura fallu moins de 5 ans pour que la France s'aligne sur tant d'autres pays, également méfiants quant à l’innocuité de ces perturbateurs endocriniens reconnus. L'interdiction progressive de cette molécule dans les flacons mais aussi les tickets de caisse étant actée pour 2015.

Avec le rapport publié ce 9 avril 2013, l'ANSES enfonce le clou. Le danger se situe principalement au niveau des femmes enceintes qui sont exposées à des doses 1000 fois supérieures au seuil d'imprégnation recommandé par l'Agence. En première ligne, les conserves qui ont un revêtement intérieur en résine epoxy larguant allègrement du bisphénol.

Déshabiller Bis pour habiller Phénol

Sont également pointés les tickets de caisse (dont on se demande bien pourquoi on les avait "plastifiés") même si beaucoup d'enseignes ont récemment enlevé le bisphénol dans le process de fabrication. Dommage que ces "alternatives" au BPA soient mal évaluées et certainement problématiques...

Parmi les 73 substituts évoqués, on trouve sans rire le bisphénol B, le bisphénol F, le bisphénol M et le bisphénol S... qui laissent présager des propriétés œstrogéniques comparables à leur aîné !

Une belle illustration du tourbillon technicien !

eco-sapiens 10/04/13
Facebook Twitter
0 évaluation
Voir les commentaires
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter