le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Marseille des eco-sapiens
Le boeuf à l'eau
Il faut 16000 litres d’eau pour produire 1 kilo de bœuf.
Le Bisphénol A interdit dans les contenants alimentaires en France... en 2015

Le Bisphénol A interdit dans les contenants alimentaires en France... en 2015

Parmi les premiers sites à évoquer la dangerosité du Bisphénol A, eco-SAPIENS se devait de relayer cette bonne nouvelle législative. Non seulement le BPA sera banni, mais aussi de nombreux phtalates.
Une actualité originale de ecoconso

Le 11 octobre, le Sénat français interdit le bisphénol A (BPA) dans les contenants alimentaires. Ce composant des plastiques avait déjà été interdit en 2010 dans les biberons. Ses effets sanitaires, "avérés chez l’animal et suspectés chez l’homme, même à de faibles niveaux d’exposition", ont été reconnus par l’Agence nationale de sécurité de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) en septembre 2011. L’ANSES indique que le BPA, déjà connu pour ses effets de perturbateur endocrinien, particulièrement sur la fertilité féminine, est aussi suspecté d’être lié à des pathologies cardio-vasculaires, au diabète ou encore au cancer du sein.

Bémol, l’application est reportée de janvier 2014 à juillet 2015 et l’industrie des plastiques traîne les pieds.

Ne boudons pas notre plaisir : le Sénat étend sa position à l’interdiction de toutes les molécules CMR (cancérogènes, mutagènes, repro-toxiques) de catégorie 2, dont trois phtalates (DEHP, DBP, BBP), encore des composants des plastiques, et de tout perturbateur endocrinien dans les dispositifs médicaux. Bonne nouvelle donc, en particulier pour les bébés hospitalisés en néonatologie. En effet, ce sont notamment les faibles doses et les périodes critiques d’exposition qui font le danger des perturbateurs endocriniens.

Pour mémoire, le Danemark a également pour projet d’interdire les trois phtalates susmentionnés ainsi qu’un quatrième, le DIBP, dans les produits de consommation susceptibles d’entrer en contact avec la peau ou les muqueuses.

Les choses seraient-elles enfin en train de bouger ? Espérons que ces décisions créeront un effet d’entraînement pour d’autres législateurs restés sourds aux appels des secteurs environnement et santé.

Que de chemin parcouru depuis notre première actualité sur ce sujet en mai 2008 où déjà le Canada interdisait le BPA...
ecoconso 15/10/12
Facebook Twitter
0 évaluation
Voir les commentaires
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter