le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Tags
blog
Marseille des eco-sapiens
A pied ou en voiture ?
En voiture, le premier kilomètre pollue en moyenne quatre fois plus que les suivants.
SafetyNet, le filet de pêche responsable

SafetyNet, le filet de pêche responsable

La pêche connaît un développement et une intensification sans précédent qui menacent un grand nombre d’espèces marines. Il existe pourtant des solutions simples comme favoriser la pêche durable, labellisée. Mais, plus ingénieux encore, un Anglais a eu la brillante idée de créer un filet avec des ouvertures lumineuses pour laisser partir les petits poissons !

Aujourd’hui, selon la FAO, l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, 7 des 10 plus importantes espèces de poisson sont au bord de l'extinction. Face à ce constat de nombreuses voix s'élèvent pour proposer des solutions.

Aquaculture et labels de pêche durable

L’aquaculture ne constitue pas une alternative salvatrice à cette surpêche car il faut 6 kilos de poissons sauvage pour produire un kilo de saumon d’élevage...De plus la pratique intensive de l’aquaculture entraîne une dégradation des écosystèmes marins et des côtes (mangroves, zones humides…) car elle implique souvent l’utilisation de produits chimiques.

Pour y remédier fleurissent de plus en plus des labels de "pêche durable". Seul le label MSC (Marine Stewardship Council), fondé par le WWF et Unilever avant de devenir indépendant offre une réelle garantie. Toutefois il est aussi sujet à critiques car il ne s'oppose pas à certaines pratiques telles que le chalutage de fond et favorise les gros industriels au détriment des petits pêcheurs.

Le filet responsable

Récemment un Anglais, Dan Watson, a eu l'idée d'inventer un filet de pêche responsable qui laisse filer les petits poissons. Chaque année c'est ainsi plus de 7 millions de tonnes de petits poissons qui pourraient être sauvés. La plupart du temps les petits poissons ou les poissons non commercialisables ne sont relâchés qu'une fois morts...

Le principe de ce filet innovant est de guider les petits poissons vers l'extérieur grâce à des anneaux d'échappement éclairés par des LED. Celles-ci sont alimentées par un système intégré de turbine dans l'anneau qui utilise le flux constant d'eau pour garder les batteries chargées en permanence. Ainsi les petits poissons pourront s’échapper et contribuait au renouvellement de leurs espèces.

Une idée prometteuse ?

Cette initiative est de bonne augure car elle montre que nos ingénieurs réfléchissent à des solutions pour préserver les ressources halieutiques. Tout l'effort ne repose plus uniquement sur les consommateurs, constamment alertés mais que très peu soutenus dans leurs actions militantes.

Ces systèmes ont déjà prouvé leur efficacité, notamment en Guyane où tous les bateaux des pêcheurs de crevettes sauvages sont équipés obligatoirement d'un filet sélectif original, baptisé TTED (Trash and Turtle excluder device).

Ces filets protègent les tortues en évitant de les capturer et sont bénéfiques pour les pêcheurs qui augmentent les chances de pêcher ce qu'ils ciblent. Cependant ils n'offrent pas toutes les possibilités du filet responsable de SafetyNet !

eco-SAPIENS 04/09/12
Facebook Twitter
0 évaluation
Voir les commentaires
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest


Radio Ethic et eco-sapiens
écouter