le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

blog
Marseille des eco-sapiens
0,0015 %
C'est le pourcentage de la production éolienne du groupe Total en 2007 soit 22,2 Gwh, en pourcentage de la production fossile. Le groupe a produit la même année 4,7 millions de tonnes de charbon, soit 2 % de cette même production.
Et si le dioxyde de carbone devenait aussi un polluant atmosphérique

Et si le dioxyde de carbone devenait aussi un polluant atmosphérique

L'association Respire et le site consommation responsable reviennent sur cette bizarrerie juridique. Le CO2 est dangereux pour la santé, c'est un polluant indéniable. Sauf que dans le suivi de la qualité de l'air, le législateur l'a malencontreusement oublié.

Tout le monde connaît le fameux CO2, dioxyde de carbone. C'est lui l'étalon choisi par les industriels et les environnementalistes pour évaluer notre impact et in fine notre contribution au changement climatique.

C'est le dioxyde de carbone qui donna son nom à la fameuse taxe carbone aujourd'hui abandonnée. C'est le dioxyde de carbone qui est l'unité derrière ces équivalences: un aller Paris New-York, c'est une tonne de CO2.

Il fait désormais tellement partie de notre quotidien, le dioxyde de carbone, que l'on a oublié que c'était avant tout un gaz dangereux pour la santé si l'air en est trop chargé. Une question de concentration qui joue donc à grande échelle pour notre climat, et à petite échelle pour nos poumons.

Un gaz diffus

Comme le rappelle le site consommation-responsable, le code de l'Environnement prévoit de ne pas attribuer la responsabilité des dommages portés à l'environnement "causés par une pollution à caractère diffus".

Reste donc à savoir ce qu'on entend par caractère diffus. Un pot d'échappement est une source localisée (et donc non diffuse) mais il est vrai qu'une fois évacué, les gaz émis se diffusent assez vite. C'est même le propre d'un gaz que de se disperser...

L'association Respire s'intéresse justement et prioritairement à la qualité de l'air. Elle ambitionne de prévenir les risques sanitaires et de contribuer à améliorer la qualité de l'air. Son créneau, c'est l'action juridique.

L'association vient donc expliquer comment fonctionne en France la surveillance de la qualité de l'air. Surprise ! La liste des éléments à surveiller est bien précise:

Il s’agit du dioxyde d’azote, des particules en suspensions (PM10 et PM2,5), du plomb, de l’ozone, du monoxyde de carbone, du benzène, des métaux lourds (arsenic, cadmium, nickel) ainsi que des HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques). Rien de plus.

Respire et consommation responsable passent rapidement en revue les motifs invoqués pour avoir oublié le dioxyde de carbone.

  • Sa concentration fluctue et empêche donc d'établir des seuils d'alerte.
    Réponse: certes, mais c'est aussi le cas des autres polluants.
  • Le dioxyde de carbone, aux forets concentrations observées, n'est pas dangereux pour la santé.
    Réponse: certes mais les études médicales montrent quand même que malgré une qualité de l'air conforme aux critères sus-mentionnés, on reconnaît des hospitalisations et des décès liés à la pollution atmosphérique.

En fait, tout le monde sait que le CO2 est un polluant (marché du droit à polluer, affichage environnemental...) mais il y a un obstacle psychologique pour le catégoriser comme tel dans le droit.

A l'Ouest, du nouveau

Cependant, aux Etats-Unis, les choses sont en train de changer. L'association Respire rappelle cette actualité qui tombe à point nommé.

Trois États (le Maine, le Massachusetts et le Connecticut) ont porté plainte le 4 juin 2011 dernier contre l’Agence fédérale de protection de l’environnement (EPA) dans l’objectif de faire entrer le CO2 dans la liste des polluants dont les émissions sont régulées par la loi américaine sur la qualité de l’air.

Même s'il y a peu de chance que la plainte aboutisse (elle est porté par le procureur général démocrate Richard Blumenthal) cela démontre que le débat sur le rôle du CO2 est entré dans une phase critique.

Et en France, c'est pour quand ?

Respirer un air propre est un droit - Défendez le avec RESPIRE from RESPIRE on Vimeo.

Respire 25/07/11
Facebook Twitter
0 évaluation
Voir les commentaires
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest


Radio Ethic et eco-sapiens
écouter