le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

blog
Marseille des eco-sapiens
Les emballages qui pèsent dans notre poubelle
Un Français produit 353 kg par an. Un quart sont des déchets d'emballages
Les agriculteurs et leurs familles, premières victimes des pesticides

Les agriculteurs et leurs familles, premières victimes des pesticides

D’ici quelques années, les victimes de pesticides pourraient se compter par milliers... Un nombre croissant d'agriculteurs français ont en effet des maladies clairement liées aux produits phytosanitaires déversés sur les cultures depuis plusieurs dizaines d’années. Quelques victimes ont décidé de sortir du silence.
Une actualité originale de basta !

Oser prendre la parole. C’est sans doute l’une des difficultés majeures auxquelles sont confrontés les agriculteurs victimes des pesticides. La France est, avec 65 000 tonnes pulvérisées chaque année, le premier consommateur européen. Gilbert Vendée, 55 ans, atteint de la maladie de Parkinson, fait partie de ceux qui ont choisi de témoigner. Salarié agricole, il était en tant que chef de culture chargé de préparer et épandre les pesticides.

Il ne s’est jamais protégé pendant la phase de traitement. " Avoir un masque, même dans une cabine climatisée, c’est horrible, précise-t-il. Surtout que l’on travaille souvent, dans ces périodes-là, de 12 à 22 heures ! " Quand un jet du pulvérisateur est bouché, " on n’a pas le temps d’attraper le masque ", ajoute-il. Résultat : un contact respiratoire et cutané très important avec des molécules dont on sait aujourd’hui qu’elles peuvent provoquer de très graves maladies.

Après plusieurs années de combat, Gilbert Vendée a obtenu la reconnaissance du caractère professionnel de sa maladie. Devenant l’une des toutes premières victimes officielles des pesticides. Soutenues par l’association Générations futures, ces personnes ont décidé de créer une association d’aide et de soutien aux professionnels victimes des pesticides. Constituée le 19 mars dernier à Ruffec, en Charente Maritime, Phyto-victimes entend, pour commencer, " informer les professionnels de l’impact des pesticides sur leur santé ".

basta ! 13/04/11
Photo:
Facebook Twitter
Correct
2 évaluations
Voir les commentaires
Correct
2 évaluations
Commentaires
Correct gaetan 14/04/11
C M R

pour cancer mutation et reproduction... ça en dit long ..

Tous les produits phyto-sanitaires sont regroupés dans ce qu'on appelle l'acta ..

et les produits sont classés selon ces critères et avec une échelle de risque.

par exemple C1 pour risque cancerigène reconnu  C2 pour risques fort possible et C3 pour risques eventuel.. et ce pour les 3 : cancer mutation et reproduction..et après on s'étonne des fortes hausses de cancers, de personnes qui ne peuvent pas avoir d'enfants et d'autres qui en ont eu mais avec des malformations (une agricultrice de bretagne a dernièrement mis au monde un enfant avec une colonne vertébrale en Y !!!!)

Ensuite viens la DL 50 (dose létale 50) ce qui veut dire qu'ils testent sur des rats l'admission de plusieurs dose et quand 50% de la population d'une cage de rats est MORT c'est bon on a notre DL 50) et la dja pour dose journalière admissible par l'homme .. et la on  rigole quand on sait que c'est calculé en fonction des consommations européenne moyenne  .. ah bon un chti mange autant d figues qu'un grec ???!!! c'est une grand problème de santé publique et ça me fais très peur ..!!  ça veut dire varier varier varier et encore varier son alimentation.. bio si on peut ou si on veut mais c'est pas LA solution car quand on connait les plantes on sait qu'elle vont d'elles même fabriquer des substances pour se protéger qui sont également dangereuses pour la santé.. donc un seul mot : varier 

 

bizzz a vous les éco sapiens !!

 

Gaëtan, apprenti paysan

Correct BaptisteR 15/04/11
La diversité quoi !
Maître mot pour penser à l'endroit effectivement : Diversité = Richesse
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter