le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Marseille des eco-sapiens
78600 tonnes de pesticides
Les jardiniers amateurs utilisent 8 % des 78600 tonnes de pesticides pulvérisées chaque année en France...avec une préférence pour les herbicides (95%).
La nouvelle entourloupe de l'agriculture écologiquement intensive

La nouvelle entourloupe de l'agriculture écologiquement intensive

Apparu en 2002, le concept d'agriculture écologiquement intensive fait des émules jusque dans la grande distribution. Derrière un discours "troisième voie" (entre bio et industrielle) prometteur, on ne voit en fait aucune révolution.

Proclamée troisième voie alternative entre l'agriculture intensive et l'agriculture biologique, l'agriculture écologiquement intensive à haute valeur environnementale, a été reprise dans le cadre du Grenelle de l’Environnement.

Présentée comme une héritière de l'agriculture raisonnée, elle vise à présenter une alternative à l'agriculture intensive polluante et énergivore tout en se démarquant d'une agriculture biologique soupçonnée de ne pas pouvoir répondre aux besoins alimentaires futurs de la planète. C'est bien connu. La bio c'est bien, mais ca nourrit pas son monde...

Une écologie productive et scientifique

Mais au fait de quel type d'écologie s'agit-il ? Michel Griffon, agronome et directeur général adjoint de l'agence nationale de recherche (ANR), apporte les précisions suivantes :

Il s'agit d'utiliser le mot écologie autrement : nous parlons là d'une écologie productive et scientifique. L'agriculture biologique constitue un excellent laboratoire de nouvelles pratiques mais elle n'est pas en mesure de produire plus. L'agriculture raisonnée est un premier pas nécessaire mais nous devons aboutir à une agriculture écologiquement intensive.

Avec des références extrêmement variées (agriculture de conservation, techniques culturales simplifiées et non labour, semis‐direct, et plus largement la Révolution Doublement Verte, production intégrée, agriculture raisonnée, agriculture de précision et même agriculture biologique et agriculture paysanne) et le flou entretenu autour de critères qui n'interdisent pas explicitement le recours aux pesticides ou aux OGM, cette troisième voie risque de semer encore un peu plus la confusion dans l’esprit de consommateurs en manque de repères.

Dans les faits ca consiste en quoi l'agriculture écologiquement intensive ?

Avouons-le, comme pour l'agriculture raisonnée, nous regrettons de devoir dénigrer ce qui est certainement un engagement sincère, d'autant qu'elle est fortement associée aux systèmes coopératifs agricoles.

Malheureusement, ce qui ressort en examinant le mode de délivrance du logo "agri confiance", choisit pour valoriser cette agriculture, c'est que les maîtres mots sont "traçabilité" et "amélioration continue". C'est bien mais ca ne parle pas d'environnement.

Dans l'exemple choisi pour expliquer la démarche, la production de poulets (sic !), on explique qu'il faut dans un premier temps établir une grille d'analyses pour identifier les points à améliorer. On insiste sur le fait qu'il faut intégrer les parties prenantes (riverains, pouvoirs publics). Tout ceci est très beau.

Là où le bât blesse, c'est qu'il ressort toujours que l'on s'engage dans une démarche de progrès (formule consacrée).

C'est pour cela que la coopérative X s'engage dans une démarche de management de la qualité et de l'environnement des activités agricoles selon la norme NF V01-007. Consécutivement à des auto-diagnostics environnementaux chez chaque producteur, la coopérative a définie (re-sic) les axes de sa politique environnementale :
Respecter les réglementations inhérentes à l'environnement
Limiter les intrants sur nos parcelles.
Optimiser la gestion de la ressource en eau
Organiser le tri sélectif des déchets et leurs traitements dans des filières de recyclage ou de valorisation.

Tout ceci est extrêmement vague et peu contraignant au final. Il suffit de lire les exemples de ces plans de management environnement pour comprendre que l'on se situe très prosaïquement dans le respect des normes d'exploitations industrielles. On limite le stockage des pesticides à 200L (ce qui signifie bien qu'on ne se préoccupe pas du taux d'épandage...), on installe des substances pour absorber les fuites d'huile, etc.

Aujourd'hui la certification Agri Confiance concerne 120 coopératives (30 000 exploitations) mais la récente annonce du réseau Système U de distribuer des vins Agri Confiance devrait populariser le logo.

Nul doute que le consommateur peu averti, croira qu'il s'agit d'un produit de qualité, voire écologique.

eco-SAPIENS 18/02/11
Photo: Crop Circle - Savernake Forrest(FlickR/ oddsock)
Facebook Twitter
Correct
1 évaluation
Voir les commentaires
Correct
1 évaluation
Commentaires
Correct alternaray 25/02/11
les labels?!?! un seul de bon le BIO.

peu importe les appellations!!

 il ne faut pas prendre les consommateurs pour des imbéciles certains sont capables de discernement

à nous de les informer sur la réalité des choses en communiquant avec les organisations de défense de consommateurs

et également en diffusant des organisations comme la votre le plus largement possible.

la campagne de FNE est un exemple, vu l'ampleur des réactions on se dit que l'objectif visé est touché, certains s'offusquent du fait que certains portent plainte contre FNE moi je dis que c'est une bonne chose à partir de là il va y avoir une enquête (des enquêtes) à FNE de préparer les preuves (et il y en a) et la publicité faite à cette affaire dépasse de loin toutes les espérances et elle est en partie GRATUITE car relayée abondamment par tous les médias Y COMPRIS CEUX INFÉODÉS AUX LOBBYS

donc attaquer FNE c'est reconnaitre qu'ils ont donné dans le mille

ou il faut travailler c'est sur le visuel de l'agriculture BIO et pousser à ne pas modifier les cahiers des charges pour intégrer des gens qui veulent se convertir du bout des doigts

un cahier des charges BIO identique pour tout le monde et pas nivelé par le bas mais par le haut. 

Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter