le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Marseille des eco-sapiens
Très chères déjections
60% de la charge des eaux à épurer provient des toilettes
Nouveau Logo bio européen

Nouveau Logo bio européen

Le 1er juillet, le nouveau logo bio européen «eurofeuille» est entré en vigueur avec les nouvelles règles d'étiquetage des produits alimentaires biologiques.

La présentation de ce logo est désormais obligatoire sur les denrées alimentaires préemballées qui ont été produites dans les États membres de l’Union et respectent les normes en vigueur.

Sa présence sur l’étiquetage assure le respect du règlement sur l'agriculture biologique de l'Union européenne.

Il peut être appliqué sur les produits qui :

  • contiennent au moins 95% d’ingrédients issus du mode de production biologique,
  • sont conformes aux règles du système officiel de contrôle et certification,
  • portent le nom du producteur, du préparateur ou du distributeur et le nom ou le code de l'organisme de certification.

Outre le logo, les nouvelles règles d'étiquetage prévoient également l’obligation d'indiquer à proximité de celui-ci, le lieu de production des matières premières agricoles composant le produit : «Agriculture UE», «Agriculture non UE» ou "Agriculture UE/non UE", avec la possibilité de mentionner le pays, ainsi que le code de l'organisme certificateur. Les opérateurs disposent d’une période transitoire de deux ans pour se conformer à ces nouvelles règles.

D’autres logos, à caractère privé, régional ou national, continueront à apparaître à côté du logo de l’UE, qui restera facultatif pour les produits biologiques non emballés et importés.


Parmi les autres nouveautés figure l’introduction de règles de l’UE applicables à l’aquaculture biologique.

Ces règles régissent, dans toute l’Union, l’environnement de la production aquacole et la séparation des unités de production biologique et non biologique, de même qu’elles fixent des conditions relatives au bien-être animal, notamment des densités de peuplement maximales, indicateur mesurable du bien-être.

Conformément à ces règles, la biodiversité doit être respectée et le frai ne peut être provoqué par l’utilisation d’hormones artificielles. Les aliments pour animaux doivent être biologiques et peuvent être utilisés en association avec des aliments pour poissons provenant de pêcheries gérées de façon durable. Des dispositions spécifiques sont prévues pour la production de mollusques bivalves et d’algues marines.

En 2008, l'Europe comptait quelque 123 exploitations aquacoles biologiques certifiées, sur un total de 225 à travers le monde. Ces exploitations étaient à l’origine de plus de la moitié de la production mondiale, soit 50 000 tonnes en 2008. Les cinq plus gros producteurs de l’Union sont le Royaume-Uni, l’Irlande, la Hongrie, la Grèce et la France. Le saumon est l’espèce la plus représentée.

Pour en savoir plus le site de l'UE dédié à l'agriculture biologique.
eco-SAPIENS 02/07/10
Facebook Twitter
0 évaluation
Voir les commentaires
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter