le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Marseille des eco-sapiens
Mousseur
Installer un mousseur sur un robinet permet d'économiser 30 à 40% de la consommation d'eau.
Acheter des économiseurs d'eau
Un saumon génétiquement modifié bientôt autorisé aux Etats-Unis ?

Un saumon génétiquement modifié bientôt autorisé aux Etats-Unis ?

La FDA étudie la possibilité d'autoriser l'élevage et la mise sur le marché d'un saumon génétiquement modifié. Il s'agirait du premier animal génétiquement modifié destiné à la consommation.

Grâce à des gènes de saumon Chinook et de tacaud, un lointain cousin, le saumon Atlantique modifié sécrèterait des hormones de croissance en continu, lui permettant d’atteindre sa taille de commercialisation à marche forcée en 16 à 18 mois, au lieu de 3 ans.

Cela fait plus de 10 ans que la société AquaBounty Technologies soumet ses œufs de saumon modifiés à l’examen de la FDA. Celle-ci devrait prochainement réunir un comité consultatif et rendre publiques certaines données scientifiques. Malgré l’optimisme affiché d’AquaBounty, la FDA reste réservée et ne fait aucun commentaire.

Plusieurs organisations de scientifiques indépendantes critiquent d'ores-et-déjà le manque de transparence de la FDA. De plus, les associations de consommateurs et groupes de défense de l’environnement risquent de soulever les questions de l’étiquetage et des risques pour la santé et l’environnement.

Aux Etats-Unis, l’étiquetage « OGM » n’est actuellement pas obligatoire pour les ingrédients issus de végétaux génétiquement modifiés tant qu’ils ont des propriétés nutritionnelles identiques à celles des végétaux classiques. Qu’en sera-t-il pour les animaux ?

D’après M. Stotish, Directeur d’AquaBounty, ses saumons présenteraient les mêmes caractéristiques nutritionnelles que des saumons non génétiquement modifiés. De plus, sa société ne produirait que des œufs, revendus ensuite aux fermes piscicoles. Il serait donc de la responsabilité du distributeur d’étiqueter le produit fini « OGM ».

M. Stotish affirme également que les animaux, des femelles stériles uniquement, seraient élevées dans des bassins fermés terrestres, évitant ainsi tout risque de contamination de l’environnement et des espèces sauvages.

Cette menace d'autorisation intervient alors que les méthodes de production de produits de la mer européens sont déjà suffisament inquiétantes à l'image par exemple des élevages de saumon norvégiens traités au diflubenzuron (un pesticide utilisé pour contrer un parasite, le pou de mer, sur lequel les antibiotiques n’ont plus d’effet) ou des huîtres « triploïdes » commercialisées en France depuis plusieurs années. Bien qu’elles ne soient pas qualifiées d’OGM par la réglementation, elles sont pourtant le produit de croisements entre des animaux brevetés issus de manipulations chromosomiques.


  • Voir le reportage Pièces à Conviction sur le site de France 3 sur l'élevage du saumon en Norvège.
  • Lire le manifeste de Ronan Lorgeoux, ostréiculteur et Président d’Action Consommation
eco-SAPIENS 29/06/10
Photo: salmon for xmas dinner - _MG_8189(FlickR/ sean dreilinger)
Facebook Twitter
0 évaluation
Voir les commentaires
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter