le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

blog
Marseille des eco-sapiens
Bois illégal dans la papeterie
40% du bois exploité commercialement dans le monde sert à faire du papier
15% du bois utilisé pour le papier provient de forêts vierges
Le Parlement européen rejette un projet d'autorisation d'aliments clonés

Le Parlement européen rejette un projet d'autorisation d'aliments clonés

Une commission du Parlement européen a rejeté mardi 4 mai 2010 un projet controversé de l'UE qui laissait la porte ouverte à la commercialisation d'aliments tirés d'animaux clonés et de leur progéniture.
Une actualité originale de Bio Consomacteurs

Les élus de la commission Environnement se sont prononcés à la quasi unanimité, par 42 voix contre, 2 pour et 3 abstentions.

"Il s'agit d'un message très clair qui va dans le sens de ce que veulent les citoyens sur ce sujet très sensible", a déclaré à l'AFP l'élu écologiste José Bové, "nous voulons tourner le dos aux apprentis sorciers" en matière d'alimentation.

Les députés étaient invités à voter sur un projet de réglementation en Europe de ce que les experts appellent les "nouveaux aliments".

Cela concerne toute une série de produits exotiques allant des algues et du plancton aux larves de scarabées, en passant par les aliments produits avec les nanotechnologies et ceux conçus à base d'animaux clonés et de leur descendance (issue par exemple d'un accouplement naturel de deux ovins clonés).

Le rapport qu'ils ont adopté demande l'interdiction explicite de l'importation et de la commercialisation de tous les aliments dérivés d'animaux clonés et de leur progéniture, ce que ne prévoit pas le projet d'origine de la Commission européenne, en partie soutenu par les Etats de l'UE.

Les élus ont demandé à l'exécutif européen de préparer un texte de loi distinct sur la question des aliments issus d'animaux clonés, et de ne pas inclure cette question sensible dans la législation, plus large, sur les "nouveaux aliments".

"C'est un succès pour la protection des consommateurs et de l'environnement", a estimé une élue de la gauche communiste Kartika Liotard, "les intérêts des consommateurs doivent passer avant les intérêts des industries".

Aujourd'hui, la question ne se pose pas encore car aucune demande d'autorisation pour des aliments issus d'animaux clonés n'a été déposée en Europe.

Mais le Parlement estime qu'il convient de prendre les devants car les Etats-Unis finiront selon lui par vouloir exporter de tels produits.

De l'avis de nombreux élus, le refus de la Commission d'interdire clairement leur importation s'explique par sa crainte de provoquer un nouveau conflit à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) avec Washington, alors que l'UE vient seulement de régler celui du boeuf aux hormones et se dispute encore avec les Etats-Unis au sujet des produits OGM.

Les députés ont aussi demandé mardi que les risques éventuels sur la santé liés à l'alimentation tirée des nanotechnologies fassent l'objet d'une évaluation spécifique avant d'envisager de l'autoriser.

Un étiquetage spécifique devrait en outre être envisagé. Ils veulent enfin que aliments issus d'animaux nourris aux produits OGM soient étiquetés en tant que tel.

Le vote intervenu mardi doit encore être confirmé en session plénière du Parlement, probablement en juillet. Si le Parlement et les Etats de l'UE ne sont pas d'accord, le projet devra être renégocié entre eux.

Le sujet du clonage reste très controversé dans l'opinion publique européenne. D'après une enquête de fin 2008, 58% des Européens pensent que le clonage des animaux pour la production alimentaire "n'est pas justifiable" et plus de 43% affirment qu'ils n'achèteront "probablement jamais de tels produits".

Bio Consomacteurs 10/05/10
Facebook Twitter
0 évaluation
Voir les commentaires
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter