le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

blog
Marseille des eco-sapiens
Pourquoi des sulfites dans mon vin ?
"Contient des sulfites" peut-on voir sur certaines étiquettes de vin. Ils servent à stabiliser le vin et même l'agriculture biologique y a recours. Toutefois, cette mention est obligatoire à partir d'une certaine dose (10mg/litre) et on préfèrera les bouteilles qui en contiennent le moins possible... c'est à dire, lorsque ce n'est pas écrit !
De Copenhague à Cochabamba !

De Copenhague à Cochabamba !

Suite à l'échec de Copenhague a été lancée l'idée d'organiser un sommet mondial destiné à contribuer à l'élaboration d'un nouveau front international de lutte contre le changement climatique.

Copenhague fut un échec retentissant tant le sommet a montré l’incapacité des dirigeants de notre monde à se mettre d’accord pour enrayer le dérèglement climatique. A la suite de ce fiasco, les négociations qui ont repris à Bonn entre le 9 et le 11 avril ne laissent guère d'espoir sur une issue à la hauteur des enjeux auxquels nous sommes confrontés.

Face à cet enlisement des négociations officielles, il faut envisager de nouveaux moyens d'action. Ceux qui se sont rendus dans la capitale danoise à l’occasion du COP15, au Klimat Forum ont pu mesurer combien la société civile portée par les organisations environnementales et les syndicats du monde entier, était motivée et ambitieuse ! ... et donc porteuse des ressources et de l’énergie pour changer notre monde.

C’est pourquoi le président bolivien, Evo Morales, a invité les peuples du monde entier à Cochabamba pour La Conférence Mondiale des Peuples sur le Changement Climatique et les Droits de la Terre Mère du 19 au 22 avril 2010.

Ne nous y trompons pas, si la terminologie de cet immense Forum Mondial peut paraître candide elle correspond pleinement à la culture bolivienne et celles de nombreux peuples de la planète. En effet, si le monde occidental a tendance à voir la Terre comme un ennemi à domestiquer, de nombreux peuples la considèrent comme la source de toute vie devant être respectée.

On attend pas moins de 7 500 participants aux 17 groupes de travail de cette conférence mondiale, organisée à la manière des Forums Sociaux Mondiaux. Les objectifs sont multiples. Il s’agit à la fois d’établir une stratégie pour que la voix des peuples soit entendue lors des prochains sommets mondiaux, comme le COP16 à Cancun en novembre prochain, mais aussi de formuler et développer des propositions d’actions concrètes, alternatives, efficaces pour lutter contre le changement climatique, la dignité des hommes et la destruction de l’environnement à l’échelle mondiale.

Voici quelques groupes de travail très eco-SAPIENS :

  • les causes structurelles du changement climatique,
  • un tribunal pour la justice climatique,
  • Les peuples indigènes,
  • la dette climatique,
  • Les suites du protocole de Kyoto,
  • Les risques des marchés carbones,
  • Les forêts,
  • Le financement,
  • L’agriculture et la souveraineté alimentaire

Afin de limiter leur empreinte carbone et parce que le temps nous manque parfois, les eco-SAPIENS ne se rendrons pas à Cochabamba, mais nous sommes certains de partager beaucoup des idées qui ressortiront chez nos amis sud américains.

Souhaitons par contre que les relais médiatiques soient à la hauteur pour permettre de partager cette initiative originale et volontaire avec le plus grand nombre de citoyens…

Pour suivre l’évènement, le site officiel en anglais et espagnol : http://cmpcc.org.

eco-SAPIENS 19/04/10
Facebook Twitter
0 évaluation
Voir les commentaires
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter