le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Marseille des eco-sapiens
OGM versus Bio

346 Millions d'hectares = surface de culture mondiale en OGM

33 Millions d'hectares = surface de culture mondiale en BIO

Bonnes et mauvaises brèves de juillet
actualite Relais citoyen

Bonnes et mauvaises brèves de juillet

Une revue de presse mensuelle pour saluer les petites et grandes victoires des acteurs eco-sapiens !

Les bonnes nouvelles

Une mauvaise graine

Aux États-Unis, cinq mille hectares de culture de soja transgénique ont du être abandonnés par les agriculteurs et cinquante mille autres sont gravement menacés. Cette panique est due à une « mauvaise » herbe qui a décidé de s’opposer au géant Monsanto. Insolente, cette plante mutante prolifère et défie le Roundup, l’herbicide total à base de glyphosate, auquel nulle « mauvaise herbe ne résiste ».
Pour en savoir plus, lire l'article sur Altermonde sans frontières.

Encore Monsanto... malmené en France

Le Conseil d'Etat a annulé le 27 mai dernier une autorisation de culture OGM en Isère : La commune de Bourgoin-Jallieu devait accueillir les maïs OGM de Monsanto après une autorisation donnée à la société étatsunienne par le ministère de l'agriculture en 2007. Depuis lors, la commune et ses habitants s'étaient fortement mobilisés contre ces expérimentations, soutenus dans leur combat par le conseil régional Rhône-Alpes, le conseil général de l'Isère et le collectif anti-OGM. En 2007, un premier recours auprès du Tribunal administratif de Grenoble avait été déposé.
Pour justifier sa décision, le Conseil d'Etat invoque " un dossier technique incomplet qui, notamment, ne comportait pas de données suffisantes sur la localisation des opérations de disséminations ".
La commune de Bourgoin-Jallieu n'a pas manqué de dénoncer dans son communiqué "le non-respect de la démocratie et l'absence de consultation des municipalités trop souvent mises devant le fait accompli".

Le peuple des Dunes enlise le cimentier Lafarge

Depuis 5 ans, un regroupement d'associations, d'élus, de professionnels (ostréiculteurs, agriculteurs...) dit non au projet d'extraction de sable sur la côte d'Etel dans le Morbihan. Ce Peuple des Dunes, par son unique détermination, a donc réussi à préserver le littoral entre Gâvres et Quiberon.

Le cimentier Lafarge prétendait qu'extraire 600 000 tonnes chaque année pendant trente ans, à quelques kilomètres d'un site protégé Natura 2000, n'aurait aucune incidence.

Un grain de sable dans les rouages de Lafarge qui reste exemplaire à tout point de vue. Car Lafarge fait de son mieux en terme de greenwashing.

Le site du Peuple des Dunes

Les mauvaises nouvelles

Les pics d'ozone sont de retour

Dommage que la plupart des recommandations faites à cette occasion ne le soit pas pour toute l'année (limiter l’usage des véhicules automobiles et réduire la vitesse de circulation, utiliser les transports collectifs, privilégier la marche et le vélo, limiter les travaux nécessitant l’emploi de solvants organiques volatils ...), ce qui éviterait sans doute ces pics dont la responsabilité incombe, aux dires du ministère, aux conditions météorologiques !

Pesticides... on s'éloigne du Grenelle

Selon le dernier rapport d'activité de l'Union des Industries de la Protection des Plantes (UIPP), les volumes de pesticides mis sur le marché ont augmenté de 2% en 2008 (14% en valeur) pour atteindre 2,079 milliards d'euros. Dans ces conditions ça ne va pas être facile de tenir les objectifs de réduction de l’usage de pesticides de 50 % prévus par le Grenelle.

eco-SAPIENS 20/07/09
Facebook Twitter
0 évaluation
Voir les commentaires
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter