le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Marseille des eco-sapiens
Dans ma tablette de chocolat
Le planteur empoche 4 % à 6 % du prix d'une tablette de chocolat.
La biowashball, véritable révolution ou simple argument marketing ?

La biowashball, véritable révolution ou simple argument marketing ?

Composée de billes en céramique, elle vous permet de laver votre linge, même délicat, sans impacter la planète. Zoom sur une méthode certifiée qui tente de se tailler une place dans la machine…
Une actualité originale de developpementdurable.com

Les détergents classiques agressent la peau et polluent les nappes phréatiques. Parce que la préservation de l’environnement est désormais l’affaire de tous, developpementdurable.com vous offre une alternative saine et écologique : la biowashball.

La biowashball, littéralement boule de lavage écolo, a déjà séduit nombre d’entre vous. Il faut avouer que ses propriétés laissent rêveurs. Lorsqu’une lessive classique rejette des produits chimiques dans l’eau (des phosphates par exemple) venant souiller les nappes phréatiques, la biowashball se contente d’émettre des ions.

Antibactérienne, économique et écologique, elle vous offrira trois ans de lavages écolos à raison d’une lessive de 4kg par jour. Au-delà, vous devrez utiliser deux biowashballs. Réduisant le pouvoir desséchant de l’eau, elle évite les risques d’allergie et préserve le linge. Mais comment un tel miracle peut-il avoir lieu ?

Lave le linge

Détrompez-vous, il ne s’agit nullement d’un miracle. Les billes de céramique, contenues dans la boule, émettent des ions qui favorisent le mouvement moléculaire et empêchent ainsi les tâches d’adhérer sur les tissus. Je sens déjà poindre une once de scepticisme concernant les tâches incrustées ou très concentrées ! Et vous avez raison. Aucun miracle là-dessous, pour un détachage en bonne et due forme, rien ne remplacera votre détachant bio habituel.

Vous pouvez également faire tremper votre linge sale une heure avec la biowashball avant de démarrer un cycle de lavage classique. Et nul besoin d’avoir la main lourde sur la température, la boule de lavage est conçue pour dispenser ses effets bénéfiques en-dessous de 50°C. Vous faites ainsi un geste pour votre peau et pour la nature.

Préserve les légumes

Issue des travaux d’un laboratoire coréen, la biowashball a subi tous les tests d’homologation et présente d’autres qualifications… un peu étranges !

Comment conserver son efficacité trois ans ?
Selon Hao-Pi, société suisse qui commercialise la boule, «il suffit de l’exposer au soleil une heure par mois pour régénérer les principes actifs des microbilles».

Non seulement, la biowashball lave aussi bien qu’une lessive classique, mais en plus, ses ions se libèrent aussi sous l’action givrante du réfrigérateur. Vos légumes retrouveront une seconde jeunesse ! On n’en demandait pas tant à une boule de lavage !

Ce deuxième argument de vente laisse songeur. Peut-être n’est-ce justement qu’un argument de vente ? Sur les forums, les avis divergent. Celles qui approuvent, celles qui réfutent. Sur du linge propre (sans tâche plus exactement !), nul doute que la boule fasse effet.

developpementdurable.com 10/06/09
Facebook Twitter
0 évaluation
Voir les commentaires
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter