le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Tags
Marseille des eco-sapiens
Code barre pour connaître le pays de production
Les 3 premiers chiffres du code-barres d'un produit indiquent en fait le code du pays où le produit a été fait.
690 à 695Chine
00 à 13USA et Canada
30 à 37France
40 à 44Allemagne
49Japon
50Grande-Bretagne
57Danemark
64Finlande
76Suisse et Liechtenstein
471Taïwan
480 à 489Philippines
628Arabie Saoudite
629Émirats Arabes Unis
740 à 745Amérique Centrale
La chasse au PVC médical est ouverte

La chasse au PVC médical est ouverte

Une clinique et une centrale d'achat s'investissent. Jusqu'à présent, aucun acteur médical n'avait pris un tel engagement en France : minimiser l'utilisation du PVC en milieu de soins. C'est donc une grande première : une clinique et une centrale d'achat main dans la main pour faire pression sur les fournisseurs et les industriels producteurs de dispositifs médicaux.
Une actualité originale de CNIID

La clinique Champeau de Béziers, déjà connue pour avoir été la première clinique française certifiée ISO 14 001 et l'initiatrice du Comité de développement durable en Santé – C2DS, franchi aujourd'hui un nouveau cap, celui de la chasse au PVC. Olivier Toma, le directeur de la clinique, a en effet été convaincu par la campagne D'abord ne pas nuire du CNIID, et souhaite remplacer petit à petit son matériel en PVC pour préserver la santé de ces patients. "Nous nous battons tous les jours en faveur de la prévention primaire. Quand nous avons su que des perturbateurs endocriniens s'échappaient de nos équipements, nous avons compris que ce n'était pas compatible avec notre politique de santé", explique O. Toma.

La clinique a donc entrepris un audit interne pour recenser dans un premier temps ses cathéters en PVC. Mais la tâche n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît : "La composition des plastiques n'est pas toujours indiquée sur l'emballage", déplore Fabrice Guichet, responsable achat et maintenance à Champeau, en charge de l'audit interne. Difficile dans ces conditions de savoir vraiment ce que l'on utilise. En parallèle de son audit interne, Champeau a donc décidé d'investir sa centrale d'achat d'une mission : obtenir des fabricants de matériel médical qu'ils indiquent sur toutes leurs fiches produits la composition exacte des plastiques.

Le Club H pour sa part, en tant que centrale d'achats pour l'hospitalisation privée dans les secteurs sanitaire et médico-social, a parfaitement entendu et compris la demande d'Olivier Toma. "C'est la première fois qu"un adhérent nous fait une telle demande", précise M-F. Bézine, Responsable Qualité du Club H, "cela traduit un tournant dans la démarche achats des acteurs de santé". Le Club H a donc mis en place, au sein de son équipe, un groupe de travail pour appréhender les impacts fournisseurs et apporter une réponse structurée.

"Dans ce mouvement initié aux USA, la France rejoint enfin, grâce à Champeau et Club H, les leader en matière de choix hospitalier respectueux de l'environnement et de la santé, et se place au 4eme rang européen après la Suède, le Danemark et la République Tchèque," encourage Aurélie Gigandet, en charge de la campagne D'abord ne pas nuire du CNIID. Une place qu'elle pourrait consolider si d'autres structures de soins suivaient la voie tracée par Champeau.

CNIID 27/10/06
Facebook Twitter
0 évaluation
Voir les commentaires
Articles en lien
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter