le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Marseille des eco-sapiens
78600 tonnes de pesticides
Les jardiniers amateurs utilisent 8 % des 78600 tonnes de pesticides pulvérisées chaque année en France...avec une préférence pour les herbicides (95%).
Que penser du nouveau règlement européen sur l'agriculture biologique ?

Que penser du nouveau règlement européen sur l'agriculture biologique ?

Depuis le 1er Janvier 2009, le nouveau règlement européen sur l'agriculture biologique entre en vigueur. Considéré comme plus laxiste que le français, il répond tout de même à une certaine harmonisation.

Concernant les différences entre l'ancien (français) et le nouveau (européen) voici ce qu'il faut retenir.

Produits chimiques et agriculture bio

Naturellement, les produits chimiques de synthèse et l'ionisation sont toujours interdits dans l'agriculture biologique.

OGM et bio

C'est la grande déception des promoteurs de l'agriculture biologique. Les OGM sont bien entendu toujours interdits en bio. Mais le seuil, dû à une contamination accidentelle, est revu à la hausse par rapport au règlement français: 0,9% au lieu de 0,1% qui est le seuil de détection par les laboratoires.

Pourcentage de bio dans un aliment

Cela concerne surtout les aliments préparés. Pour arborer le label bio, le produit doit contenir plus de 95% d'ingrédients bio. Les 5% restant n'étant admis que s'il n'existe pas d'équivalent en bio.
Si en dessous de 95%, pas de label mais on peut indiquer que certains ingrédients sont bio. C'est plutôt une bonne chose, qui ne change pas par rapport à précédemment. Mais sur le fond, comme le dit la FNAB: "qu’apportera au consommateur ou à l’environnement la présence de deux ou trois fraises bio dans un yaourt fait avec du lait et du sucre conventionnels ?".
Dans cet exemple, le yahourt ne pourra pas obtenir le label et ne pourra pas afficher "contient 9% de bio" (ce qui était possible précédemment).

Etiquetage et provenance

Manger bio c'est bien ! Manger local c'est mieux ! Là c'est un peu plus compliqué. Avec le nouveau règlement, il y a obligation d'indiquer la provenance avec trois possibilités: UE, Non UE et UE/Non UE. Un peu vague donc. Avant, il semble qu'il fallait indiquer le pays d'origine (Chine par exemple). Maintenant, il semblerait que "Non UE" suffise.

Ce qui est labellisable

Le règlement s'étend désormais à trois nouveaux domaines: l'aquaculture, la vinification et les semences.

Les autres labels de la bio

Les autres labels comme demeter ou Nature et Progrès par exemple continueront à exister. Dans ce cas, ils sont toujours plus stricts. D'autant que le logo français AB s'aligne désormais sur le nouveau cahier des charges européen. Bref, le label AB devient identique au label bio européen.

Pour les plus courageux... ou les juristes, voici le texte règlementaire.

eco-SAPIENS 06/01/09
Facebook Twitter
0 évaluation
Voir les commentaires
pas de commentaires
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter