le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Tags
Marseille des eco-sapiens
Vite puisé, vite jeté
99% des ressources prélevées dans la nature deviennent des déchets en moins de 42 jours.
Metsamor

Metsamor

La centrale nucléaire d'Arménie doit être rénovée dans une dizaine d'années. En attendant...

La ville de Metsamor en Arménie ne figure pas (encore) sur la liste des dix sites les plus pollués au monde. Pourtant, sa centrale nucléaire, équipée de réacteurs techniquement obsolètes et bâtie dans une région à très forts risques sismiques, est considérée comme l’une des plus dangereuses au monde.

L'ombre de Tchernobyl

Construite dans les années 1970, à 15 kilomètres de la frontière turque, la centrale nucléaire de Metsamor produit plus de 40% de l’électricité consommée en Arménie et représente donc un enjeu économique et énergétique majeur pour le pays.

Deux évènements sont à l’origine de sa fermeture provisoire en 1988: l’explosion du réacteur de Tchernobyl en 1986 (les deux centrales fonctionnent à l’aide du même type de réacteur) et le tremblement de terre dans la région de Spitak en 1988. A cette époque, l’apparition d’un front d’opposition vert dans la vie politique arménienne semblait promettre la fin des controverses entre scientifiques et politiques au sujet de l’écologie, le développement économique ne pouvant plus être recherché quel qu’en soit le coût environnemental.

Indépendance et alternatives énergétiques

Centrale nucléaire de Metsamor

Hélas, le blocus commercial mis en place à l’encontre de l’Arménie en 1993 par la Turquie et l’Azerbadjan a rapidement limité les alternatives énergétiques. Les perspectives restreintes du pays en pétrole et en gaz, l’accès impossible aux ressources de la zone caspienne et la faible capacité du gazoduc reliant l’Iran à l’Arménie ont contribué à faire du problème de l’indépendance énergétique du pays un véritable casse-tête.

Après avoir subi d’importantes pénuries d’énergie trois hivers consécutifs (de 1991 à 1994), l’électricité ne fonctionnant que quelques heures par jour, et après s’être lancé dans une campagne de déforestation massive et de ponction des eaux du lac de Sevan pour alimenter les centrales hydroélectriques, le gouvernement proposa finalement la réouverture de la centrale de Metsamor en 1994. Cependant, cette réouverture controversée ne suffit pas à suspendre déforestation et ponction.

Une récente étude menée par le consortium Ecoarmenia a montré que la superficie des forêts arménienne avait diminué de 30% entre 1993 et 2006. Par ailleurs, En 1999, le niveau du lac Sevan était seulement 60 cm au dessus du niveau de sauvegarde de la faune et de la flore.

Centrale nucléaire de Metsamor sur wikipedia

Visiblement conscient de ces problèmes, et surtout piqué à vif par de nombreuses ONG militant sur le sujet en Arménie, le gouvernement a avancé une proposition afin que l’indépendance énergétique du pays ne soit pas réalisée aux dépens de la nature et des humains vivant dans la région.

Toutefois, cette proposition se limite dans les grandes lignes à la construction d’une nouvelle centrale nucléaire plus fiable et moins exposée aux risques sismiques, ou à la rénovation de la centrale de Metsamor. Le pays est soutenu dans ce projet par l’AIEA, le FMI, la Banque mondiale et la BERD, à hauteur de 15% de son PIB.

Le 27 avril 2007, le président arménien Kocharian a déclaré que les travaux auraient lieu en 2012-13 avec d’éventuelles prolongations jusqu’en 2016, d’ici là tout le monde dans le Caucase retient son souffle...

eco-sapiens 22/01/08
Facebook Twitter
Correct
1 évaluation
Voir les commentaires
Correct
1 évaluation
Commentaires
Correct BaptisteR 24/01/08
Traduction

J'ai lu que Metsamor signifiait "Marais noir", ce qui phonétiquement équivaut à "marée noire".

Il y a des signes étranges... (cf Tchernobyl qui signifie absinthe, comme l'étoile de l'apocalypse de saint-jean)

Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique

Radio Ethic et eco-sapiens
écouter