le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Documentaires

fermer cacher
ouvrir montrer
Affinez
Prix

à
trier par      
  Voir en HD
23 produits disponibles
+ d'infos
Nouvelle mode pour bobo branché ? Parade à la crise ? Monopoly éthique ? En fait, plus qu'un effet de mode ou qu'un outil anti-crise, nous parlons d'un mouvement mondial, signe d'une incroyable transformation de la pensée humaine et de la société au plan mondial. Une monnaie locale complémentaire (MLC) est une monnaie qui s'ajoute à la monnaie nationale, émise et gérée par les citoyens eux-mêmes pour dynamiser les échanges et redonner sur leur territoire proche l'humanité et le sens que les monnaies conventionnelles n'incarnent plus. Après un éclairage sur les raisons profondes qui inspirent ce mouvement, Philippe Derudder retrace l'histoire d'une dizaine d'expériences pionnières au XXe siècle, il dresse ensuite le portrait d'expériences actuelles dans le monde. La dernière partie est consacrée à un guide pratique pour mettre en oeuvre une monnaie complémentaire locale. Ce sujet est très attendu dans le contexte actuel. L'auteur est un visionnaire, demandé partout en France et à l'étranger pour s'exprimer sur les questions monétaires et de ce qu'il appelle la conscience d'abondance. ? 264 pages. Editions Yves Michel - Date de publication : 27 avril 2012 - ISBN : 978 2 36429 011 ?
vente Les monnaies locales complémentaires : pourquoi, comment ?
+ d'infos

Dans un petit village français au pied des Cévennes, le maire a décidé de réagir en faisant passer la cantine scolaire en Bio. Ici comme ailleurs, la population est confrontée aux angoisses contre la pollution industrielle, aux dangers de la pollution agro chimique. Ici commence un combat contre une logique qui pourrait devenir irréversible, un combat pour que demain nos enfants ne nous accusent pas.

  • Durée du film : 112 minutes
  • Couleur, Pal, 16/9 compatible 4/3
  • Son : 5.1 et Stéréo dolby digital 2.0
  • Langue : Français
  • Sous-titres: Néerlandais
PROGRAMMES ADDITIONNELS: Interviews autour du film de:
  • - Monsieur Jean-Louis Borloo, séquence extraite de l'émission "La Matinale" sur Canal Plus
  • - Monsieur Nicolas Hulot, séquence exclusive
  • - Madame Ségolène Royal, séquence extraite de l'Université Populaire "Zéro pesticides"
Séquences coupées au montage:
  • - Le musée du bonbon
  • - Entretien avec Monsieur Michel Pastouret, viticulteur bio
Bandes-annonces de la collection "Quatre Saisons en France"
vente Nos enfants nous accuseront
+ d'infos

En 1992, lors du Sommet de la Terre de Rio, Severn Cullis-Suzuki, âgée de 12 ans interpelle les dirigeants du monde entier sur la situation humanitaire et écologique de la planète.

« Je suis ici pour parler au nom des générations futures. Je ne suis qu'une enfant et pourtant je sais que les problèmes environnementaux nous concernent tous et que nous devrions agir pour un seul monde dans un seul but... Faites que vos actions reflètent vos mots. »

2009, Severn a 29 ans et attend son premier enfant... Ce nouveau film de Jean-Paul Jaud est une mise en regard du discours de Severn avec la vision qu'elle porte sur le monde d'aujourd'hui. Il prend le parti de mettre en lumière des initiatives positives, menées partout dans le monde. Il nous confronte à une question universelle : quel monde laisserons-nous aux générations futures ?

OFFRE SPÉCIALE : jusqu'au 15 octobre minuit, frais de port offerts pour tout achat du DVD.

ATTENTION : ce DVD n'est vendu que sur le territoire français. Pour tout règlement par chèque, et/ou pour tout achat en grosses quantités, merci de nous contacter par mail à contact @ jplusb.fr. Par respect pour la production et la distribution cinématographique indépendante, nous vous rappelons qu'il est interdit d'organiser une projection avec un DVD à usage privé. Merci  !

  • Durée du film : 120 minutes
  • Couleur, Pal, 16/9 compatible 4/3
  • Son : 5.1 et stéréo dolby digital 2.0
  • Langue : Français
  • PROGRAMMES ADDITIONNELS
  • BONUS : LES INTÉGRALITÉS
  • Dialogue entre Pierre Rabhi et Nicolas Hulot (61')
  • Discours de Severn Cullis Suzuki à Rio de Janeiro en 1992 (8')

vente Severn - la voix de nos enfants
+ d'infos
Mis en demeure de choisir entre les miettes du salariat précaire et la maigre aumône que dispense encore le système, certains désertent la société de consommation pour se réapproprier leur vie. « Ni exploitation, ni assistanat  ! » clament-ils pour la plupart. Ils ont choisi une autre voie, celle de l'autonomie, de l'activité choisie et des pratiques solidaires' Un film de Pierre Carles - Stéphane Goxe - Christophe Coello . Produit et édité par CP Productions Zone 2 ? DVD 9 ? PAL ? 1h47 ? Format image 1.37 ? Écran 4/3 ? Film sous-titré en espagnol et allemand
vente DVD Volem rien foutre al païs, de Pierre Carles
+ d'infos
Ce documentaire est issu d'un essai du même titre de Serge Halimi, sorti en 1997, qui s'est vendu à 250 000 exemplaires sans que son auteur ait concédé le moindre passage en télé.? Adapté au cinéma en janvier 2012, voici sa version DVD. Les médias se proclament 'contre-pouvoir'. Pourtant, la grande majorité des journaux, des radios et des chaînes de télévision appartiennent à des groupes industriels ou financiers intimement liés au pouvoir.? Avec Arlette Chabot, Laurence Ferrari, David Pujadas, Alain Duhamel, Jean-Pierre Pernaut, Christine Ockrent, Franz-Olivier Giesbert, Laurent Joffrin, Alain Minc, Bernard-Henri Lévy, Christophe Barbier, Michel Field ? Les nouveaux gardiens de l'ordre établi sont journalistes, éditorialistes, experts médiatiques. Lorsque l'information est produite par les grands groupes industriels du Cac40, la presse peut-elle encore jouer un rôle de contre-pouvoir démocratique ? DVD de 104 minutes'. Sortie le 10 décembre 2012?
vente DVD Les nouveaux chiens de garde
+ d'infos
(9/11 Press for Truth) Après les attentats du 11 septembre, un groupe de familles en deuil a mené une bataille tenace contre ceux qui cherchaient à dissimuler la vérité sur ces évènements. Dans ce grand film réalisé uniquement à partir de sources d'information publiques, ces familles racontent leur quête de vérité, jusqu'à l'obtention d'une commission d'enquête qui très vite se révéla incapable de répondre aux questions embarrassantes qu'elles posaient. On suit avec anxiété leur combat contre les mensonges de l'administration Bush, puis la contre-enquête serrée, menée avec toute la rigueur nécessaire pour tenter de combler les vides de la version officielle... A mesure que l'enquête progresse vers sa conclusion inéluctable, et s'enrichit de considérations géostratégiques indiscutables, la vérité qui se dessine s'avère plus effrayante encore... et ne laissera plus jamais le spectateur en repos. Un grand documentaire, à mettre entre toutes les mains. DVD en VO sous-titrée en français. Film de Ray Nowosielski, édité par Reopen911. Documentaire couleur, USA 2006, durée 84 minutes. Son : stéréo ; PAL, DVD 5. Présentation en video : http://ReOpen911.info/flash/p4t_336x280.swf
vente DVD 11 Septembre, en quête de vérité
+ d'infos
La modernisation de l'agriculture d'après guerre portée au nom de la science et du progrès ne s'est pas imposée sans résistances. L'élevage ovin, jusque là épargné commence à ressentir les premiers soubresauts d'une volonté d'industrialisation. Depuis peu une nouvelle obligation oblige les éleveurs ovins à puçer électroniquement leurs bêtes. Ils doivent désormais mettre une puce RFID, véritable petit mouchard électronique, pour identifier leurs animaux à la place de l'habituel boucle d'oreille ou du tatouage. Derrière la puce RFID, ses ordinateurs et ses machines il y a tout un monde qui se meurt, celui de la paysannerie. Dans le monde machine, l'animal n'est plus qu'une usine à viande et l'éleveur un simple exécutant au service de l'industrie. Pourtant certains d'entre eux s'opposent à tout cela? De Antoine Costa et Florian Pourchi. 77 mn. 2012.
vente DVD Mouton 2.0: La Puce à l'oreille
+ d'infos
INVENTAIRE AVANT LIQUIDATION Un monde est en train de finir où plus rien ne semble pouvoir continuer comme avant. Les bouleversements s'imposent à tous, l'avenir paraît incertain. Le pire est-il pour autant inévitable ? A travers l'évocation de leurs expériences, des jeunes travailleurs et chômeurs témoignent des méfaits d'une société qui formate les hommes et leur mode de vie. Ils engagent une réflexion sur la nécessité d'initier d'autres pratiques politiques et d'autres rapports sociaux que ceux induits par le salariat et le consumérisme. S'esquissent alors des perspectives de transformations sociales où l'utopie se substitue au réalisme mortifère. PUTAIN D'USINE Librement adapté du livre Putain d'usine de Jean-Pierre Levaray, le film s'attache à restituer son témoignage et celui de quelques-uns de ses collègues sur leur quotidien de salariés dans une usine chimique. En levant le voile sur les non-dits de la condition ouvrière, ils s'interrogent sur le sens de leur travail, sur les finalités du salariat et plus généralement sur les contradictions d'une société dans laquelle chacun, à des degrés divers, s'en ressent tout autant la victime que le complice involontaire. Putain d'usine from mutins on Vimeo .
vente DVD Inventaire avant liquidation - Putain d'usine
+ d'infos
2 films de Raoul Sangla sur une histoire de la télévision française de ses débuts jusqu'à la grève de mai 68 à l'ORTF . Il est composé de DES INVENTEURS DE LA RTF (1h 07min) : Une histoire de l'écriture télévisuelle à la Radio Télévision Française (1950 -1965) sur laquelle Raoul Sangla enquête auprès des pionniers de la rue Cognacq-Jay. DU JOLI MAI 68 A L'ORTF (1h 17min) : Quarante ans après la révolte de Mai 68, Raoul Sangla retrouve d'anciens grévistes de l'ORTF qui témoignent des luttes contre la censure de l'information du service public. Coffret 2 DVD avec Des Inventeurs de la RTF , Du Joli mai 68 à l'ORTF , un livret de 16 pages et en suppléments : 10 exercices de style. Où la caméra cesse d'être une servante fidèle - 45' / Fil des jours au Gobe Lune - 35' / Ode à André Breton de et par Serge Pey - 30'. ? Raoul Sangla est un réalisateur de la télévision française très remarqué dès 1964 alors qu'il réalisait la célèbre émission culturelle Discorama , présentée par Denise Glaser. De ses audaces filmiques dans les JT des années 70 à ses expérimentations dans les télés libres des années 2000, Raoul Sangla a réalisé des centaines d'heures de programmes : spectacles, fictions, documentaires' Fils de plâtrier, familier des chantiers et de la taloche, Raoul Sangla prit le parti de montrer les plateaux de télévisions pour ce qu'ils sont, des ateliers de travail. Ses facéties ont valu à Raoul Sangla le titre de réalisateur le plus remercié de la télévision française.?
vente DVD De l'topie à la révolte
+ d'infos
Quand le roi des médias et ses bouffons politico-journalistiques sont passés au crible d'un contre pouvoir audiovisuel radical, le discrédit des 'élites' sanctionné par le référendum du 29 mai se comprend mieux. Avec Désentubages Cathodiques, l'équipe de feu Zalea a pris le parti d'en rire et d'en faire rire, même si au fond, ses découvertes sont plutôt inquiétantes. Par la mise en scène d'une série de techniques très simples de télégitime défense, ce film est aussi une invitation à s'auto-désentuber en permanence. Un nouveau jeu de société est né, amusez-vous bien  !? B.A. Désentubages Cathodiques from mutins on Vimeo . Désentubages cathodiques en DVD avec 4 suppléments : Sortie nationale du film (9') / Auto-désentubage (41') / Cosi fan foot (14') / Bande annonce (1')?
vente DVD Désentubages cathodiques
+ d'infos
En 1792, la Convention auditionne le rapport du marquis de Condorcet sur l'instruction publique. Qui se souvient des autres projets d'éducation, dont celui de Mirabeau, de Talleyrand, et celui de Lepeletier de St Fargeau. A la différence de ce dernier qui interrogeait vraiment les conditions d'une égalité des apprentissages et des savoirs, le plan de Condorcet comporte un fort risque d'élitisme et une différenciation des citoyens par le savoir, difficulté habilement contournée par le recours ambigu au concept de ?méritocratie?. Deux siècles et 182 ministres plus tard, on pose toujours la question : ?Comment concilier égalité des savoirs et méritocratie On ne le peut pas  ! La méritocratie et l'égalité sont inconciliables  ! Ce sont deux principes opposés et il faut nécessairement choisir, le comble de la perversité étant de choisir la méritocratie en faisant semblant de désirer l'égalité. (durée du spectacle 3h30) Le spectacle utilise l'image du parapente (l'ascension aérologique) comme métaphore de l'ascension sociale. C'est donc tout autant une leçon de parapente. L'école reproduit les hiérarchies sociales, les confirme, les légitime. Ce n'est pas une école de l'égalité mais de l'inégalité, rebaptisée « égalité des chances ». Pourtant, il s'en est fallu de peu que l'on adopte le plan d'éducation de Lepelletier de Saint Fergeau et non celui de condorcet. Pourtant, savoir cela, (et l'avoir vérifié personnellement) ne nous avance guère pour agir. La conférence emprunte à différents auteurs (François Dubet, Bernard Defrance, jean Louis Derouet, Nico Hirt, Bernard Charlot, etc. ) et articule différents enjeux d'aujourd'hui : Les pédagogies reproductrices d'inégalité : la notation individuelle, la « constante macabre »? La réussite scolaire et le rapport au savoir La confusion entre démocratisation et massification Le décrochage radical entre école et emploi, l'ineptie d'une école adaptée au « marché du travail ». La fin programmée des systèmes nationaux d'éducation et la mise en place d'un « marché éducatif La coexistence impossible des trois missions (éduquer, instruire, former) dans une société de chômage de masse. Etc.
vente DVD Et si on empêchait les riches de s'instruire plus vite que les pauvres, Inculture(s) 2
+ d'infos
Du point de vue d'un militant, il y a deux catégories de personnes : les militants et les non-convaincus. Moi, je suis militant : j'ai organisé des débats, des stages, des expos, des chantiers, des festivals, des soirées, des goûters, des week-ends. Pour construire ensemble un monde meilleur. Plus précisément, pour expliquer aux non-convaincus comment construire un monde meilleur. Mais comme ils ne sont pas très assidus, ni très nombreux dans nos actions, partout les mêmes questions se posent : comment susciter l'envie de nous rejoindre ? Comment augmenter notre pouvoir d'agir ? Et il y a urgence, parce que notre modèle de civilisation va bientôt s'effondrer. Chaque Français a 120 esclaves à son service pour maintenir son niveau de vie actuel. Ce sont des esclaves énergétiques - sous forme de pétrole. On est tous accros au pétrole, et on va bientôt être en manque. Comment ça va se passer ? Qu'est-ce qu'on peut faire ? Qui va s'en sortir ? On va changer de monde et le monde s'en fout. Il a tort. Il y aura bientôt deux types de personnes : celles qui ont vu cette conférence gesticulée et les autres. J'y suis psychiatre, jeune rasta, expert pétrolier, organisateur communautaire, adepte du développement personnel... Je réponds aux questions du dessus, j'y explique, en toute humilité, comment changer le monde quand on est simple bénévole associatif. Un indice : dans l'omelette au lard, la poule est impliquée et le cochon est engagé. Ça vous donne le thon. Inculture 4 L'atelier de désintoxication au développement durable Dès qu'il s'agit de verdir nos modes de vie, nos actions, nos politiques publiques, une myriade de propositions innovantes affluent. Elles ont en commun de nécessiter l'achat de bidules écolos, de ne proposer que des solutions individuelles et d'être positives, c'est-à-dire de ne jamais construire de rapports de force. Elles se sont regroupées sous un nom générique : le développement durable. Faut-il les considérer comme un complément aux économies gratuites et aux formes d'actions collectives - par exemple rouler moins vite et partager nos voitures là où le développement durable préconise l'achat individuel de voitures hybrides ? Ou est-ce plus simplement l'ennemi à abattre ? Un atelier pour retrouver ses petits entre ce qui culpabilise les pauvres et ce qui est cependant nécessaire, ce qui utilise notre générosité au service du productivisme et ce qui aide à construire de la résilience locale. Armer notre pouvoir d'agir Tout d'abord, nous identifions les causes pour lesquels les participants se battent déjà, à partir d'un temps de récit individuel. Nous en choisirons quelques unes, incarnées dans des cas concrets, sur lesquels nous listerons les alliés potentiels et nommerons un ennemi à la taille de notre alliance. Nous inventerons alors des manières de le ridiculiser, et imaginerons des actions en utilisant les enseignements de Saul Alinsky . Puis nous travaillerons sur nos peurs, sur ce qui nous empêche de passer à l'action et partagerons des manières de les dépasser. Un atelier conçu pour ceux qui se questionnent sur les stratégies à utiliser pour construire de l'action collective. En dépassant la demi-journée, nous prenons le temps de questionner les rapports entre légitimité et légalité, lobbying et rapport de force, transformation de l'intérieur et de l'extérieur, médiatisation et délégitimation.
vente Le plein d'énergie, une autre histoire du militantisme, Incullture(s) 4
+ d'infos
9ème opus des fameuses conférences gesticulées des bébés de Franck Lepage et de la SCOP Le Pavé... La loi de 2002 a commencé à étendre au secteur des services publics le cauchemar de l'entreprise : évaluation permanente, productivité accrue, rationalité schizophrène? et la « démarche qualité » comme outil pervers au service de la privatisation. Le management nous a privé de ce qui nous était le plus cher, le sens de notre travail. Nous « participons », ils profitent. La conférence est suivie d'un atelier «  comment résister au management  ».
vente Exploiter mieux pour gagner plus, une autre histoire du management et de la qualité, Inculture(s)9
+ d'infos
Cette cinquième conférence de Franck Lepage et Gaël Tanguy et la SCOP LE PAVE évoque le potentiel d'action collective que recèle de « droit du travail » : processus d'avancée historique continue de la propriété collective des travailleurs contre la propriété lucrative du capital, symbolisé dans la protection sociale, que l'on veut nous faire passer pour des « charges »  ! ! ! Le salaire n'est pas le « prix » d'un travail (version de droite) , mais un « barème » imposé par la lutte, (version de gauche) c'est à dire un rapport de forces par lequel nous obligeons un propriétaire à payer aussi du travail libre à d'autres que nous (retraites, chômage, maladie...et bientôt pourquoi pas la jeunesse via un salaire universel qui nous délivrerait du marché de l'emploi subordonné) ? L'enjeu des retraites n'est pas financier (il n'y a aucun problème de financement des retraites) mais idéologique car ce sont les retraites qui sont en train de rendre visible que le salaire peut payer aussi du temps libre sans aucun danger pour l'économie. Il s'agit donc pour le capital de détruire toutes les formes de protection sociale issues de 1945 (sécurité sociale, retraite, conventions collectives, etc.). Pour y résister il faut des syndicats, c'est à dire d'abord et avant tout des syndiqués  ! Réinventer le syndicalisme est le seul moyen. L'atelier se propose de faire le point avec les participants sur leur rapport personnel au syndicalisme, et des moyens de réinventer un syndicalisme efficace et attirant, qui s'emparerait des méthodes joyeusement militantes de l'éducation populaire.
vente DVD Travailler moins pour gagner plus
+ d'infos
Taille 5.3 cm.
vente Badge Larzac
+ d'infos
Edition Reflets d'ailleurs. Collection Tourner court. 2012. 47 pages.
vente La France qui se lève tôt (Livre DVD)
+ d'infos
Film militant d'un peu plus d'une heure qui revient sur l'historique de la lutte contre l'aéroport de Notre Dame des Landes NOTRE-DAME-DES-LANDES ? Au coeur de la lutte , démontre point par point en quoi ce projet de bétonnage est une monstrueuse aberration. A diffuser largement  ! « Le film que vous allez découvrir est un documentaire militant. Bien que réalisé par des amateurs, il a été pensé et monté avec le souci qui anime les professionnels du cinéma dans le but affirmé de servir à la lutte en cours contre le projet de construction d'un nouvel aéroport à Notre Dame des Landes (44). Les images et les sons ont été enregistrés en trois temps en décembre 2011 et en février 2012. Ce documentaire ne prétend pas retracer l'histoire de la lutte. Il donne tout simplement la parole aux acteurs de ce combat qui se poursuit au quotidien, le projet s'inscrivant désormais dans sa phase pré-opérationnelle. Nous espérons ainsi modestement apporter notre contribution à ce combat citoyen. CE docu-militant peut servir de support à des réunions débats ou à toute autre animation dans laquelle vous jugez qu'il peut trouver sa place (...) » (disponible sur Internet gratuitement)
vente Au coeur de la lutte - Notre-Dame-des-Landes (DVD)
+ d'infos
Tout est permis, mais rien n'est possible propose, à partir des principaux concepts de Michel Clouscard, de décrire les processus qui ont mené à l'émergence de ce système, d'en décrypter les enjeux idéologiques et d'aborder les conséquences sociales, culturelles et économiques : émergence historique du néolibéralisme ; consumérisme, rites de consommation, rôle et la place des « marchés de la séduction » dans l'économie et disparition de la figure du travailleur de la scène médiatique. Avec la participation de : Jean-Pierre Garnier , ancien chercheur au CNRS, Jean-Pierre Garnier est sociologue, spécialiste de l'urbanisme. Il est notamment l'auteur de La pensée aveugle. Quand les intellectuels ont des visions (1993) et de Une violence éminemment contemporaine. Essais sur la ville, la petite bourgeoisie intellectuelle et l'effacement des classes populaires (2010). Jean-Pierre Levaray , ouvrier de production dans l'industrie chimique dans l'agglomération rouennaise. Il est l'auteur de P utain d'usine, Après la catastrophe, La classe fantôme et Plan social . Aymeric Monville , philosophe, directeur de collection des éditions Delga et rédacteur en chef adjoint de la revue La Pensée . Il est notamment l'auteur de l'Idéologie européenne avec Benjamin Landais et Pierre Yaghlekdjian (2008) et de Misère du nietzschéisme de gauche (2007). Il a également préfacé de nombreux ouvrages de Michel Clouscard lors de leur réédition par les éditions Delga. Dominique Pagani , ancien professeur de philosophie, musicologue, proche collaborateur de Michel Clouscard. Auteur de Féminité et communauté chez Hegel. Le rapport de l'esthétique au politique dans le Système (2010). Voir aussi l'entretien mutins (contre la pensée tiède) avec Jean-Pierre Garnier à l'occasion de la sortie du livre ' La deuxième droite ' (Editions Agone) Et le film Putain d'usine , réalisé par Rémy Ricordeau et librement adapté du livre de Jean-Pierre Levaray.
vente DVD Tout est permis, mais rien n'est possible
+ d'infos
Le film présente une série d'entretiens avec des chômeurs qui ne paraissent ni accablés ni désespérés par leur situation. Ces sans-emplois qui n'en demandent pas pour autant ont tous fui l'usine, l'entrepôt ou le bureau, bien décidés à ne plus accepter les règles de la guerre économique contemporaine. Face à un discours menaçant, sans cesse martelé, sur le malheur, la douleur et la honte d'être au chômage, ou devant ces portraits édifiants de « privés d'emplois qui se battent pour retrouver leur dignité », des chômeurs visiblement bien dans leur peau rétorque avec bonne humeur qu'ils ne sont pas prêts de monnayer à la légère leur temps retrouvé. Rompant avec un climat d'angoisse et de peur sciemment entretenu, des personnes aux profils très distincts évoquent leur acte de désertion du marché du travail et la volonté de ne plus perdre leur vie à la gagner. Ces témoignages inédits sont ici prolongés par des extraits de documents dépeignant un univers de labeur peu fréquentable. Un film de Pierre Carles - Stéphane Goxe - Christophe Coello . Produit et édité par CP Productions
vente DVD Attention danger travail, Pierre Carles
+ d'infos
Avant même de savoir le sens du mot « résistance », Gilles Perret savait que son voisin Walter avait été déporté dans un camp de concentration du nom de Dachau? Walter Bassan a 82 ans et continue son long combat, fait de petites batailles. À 18 ans il « jouait », comme il dit, à distribuer des tracts antifascistes dans les rues d'Annecy, alors occupée. Aujourd'hui, face à un monde où l'inégalité et l'injustice gagnent sans cesse du terrain, Walter pose toujours les questions qui fâchent' Le réalisateur Gilles Perret est né et vit dans un petit village haut-savoyard. À quarante ans, Gilles Perret compte 11 documentaires longs, ancrés pour la plupart dans la réalité de ce pays qui est le sien, les Alpes. Il s'attarde chez ses voisins de vallée pour mieux aborder la réalité politique et économique du monde? C'est ce regard singulier qui a fait le succès de Ma mondialisation.
vente DVD Walter, retour en résistance
1 2
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Publicité
Cadeau de noël écolo et éthique