le guide d'achat éthique

Trouver, comparer et acheter des produits bio, naturels, écologiques et équitables

Coin cuisine Guillouard

Lorsque nous investissons une nouvelle maison, notre préoccupation est de la décorer d'une façon qui nous corresponde esthétiquement.
Mais derrière une peinture murale, un produit de traitement du bois, un tissu ou un meuble se cachent de nombreux composants qui ne sont pas sans effet sur notre organisme, ni sur l'environnement.
Faire correspondre couleurs, beauté, design avec protection de la santé et respect de l'environnement, voilà un vrai parti pris de déco.

Dossier : Le bambou : solution écologique ou arnaque industrielle?

fermer cacher
ouvrir montrer
Affinez
Marques
x Guillouard
Boutiques
Matière
Pays
trier par      
  Affichage  
5 produits disponibles
+ d'infos
Produit Cette clef en acier inoxydable est très utile pour ouvrir les bocaux en verre avec joint en caoutchouc. Son revêtement plastifié sur l'ailette permet une prise en main agréable. 1- Acier de haute qualité nickelé 2- Fente pour bloquer la languette du joint 3- Pointe perce-capsules 4- Papillon plastifié, confortable à utiliser
matière:acier
vente Clef à bocal, Perce-capsule, Guillouard
+ d'infos
Pour une utilisation optimale, tournez la manivelle alternativement dans les deux sens en vous positionnant au dessus du récipient. Etamage L'étamage à chaud est un procédé de revêtement de l'acier par immersion dans un bain d'étain en fusion (250°C) après dégraissage, décapage acide et fluxage. Un essorage des pièces étamées est pratiqué en sortie de bain afin de ne pas « piéger » l'étain dans les parties creuses et assurer une épaisseur uniforme. Les pièces sont refroidies dans plusieurs bacs successifs puis séchées en passant dans un tunnel chauffant ou dans des vibrateurs remplis de rafles de maïs. Cette méthode « à l'ancienne » dépose un revêtement moins régulier que le procédé de dépôt électrolytique mais a de nombreux avantages. Le revêtement d'étain sur le produit fini est plus épais et il permet de protéger les tranches et les éventuels points de soudure. Il brase les différents assemblages ce qui les renforce, assure l'étanchéité, et donne une belle finition brillante. L'étain était connu dans l'Antiquité sur toute la planète. Des objets en bronze (alliage de cuivre et d'étain) ont pu être datés de 5000 ans av.JC. L'étain un métal gris argent, malléable, de densité environ 7,3. Les principales réserves mondiales se trouvent en Malaisie. L'étain est apprécié car c'est un bon conducteur électrique et un excellent métal d'apport pour le brasage mais aussi pour sa brillance et ses qualités d'alimentarité. Les boîtes de conserves sont en « fer blanc » c'est-à-dire en acier à très faible teneur en carbone, revêtu d'étain. Galvanisation La galvanisation à chaud est un procédé de revêtement anti-corrosion de l'acier par immersion dans un bain de zinc en fusion (450°) qui lui confère un revêtement épais (60 à 100 µ/face)* contrairement aux tôles pré-revêtues de zinc en continu (5 à 20 µ/face) qui sont coupées ou soudées après revêtement. Le revêtement de zinc sur produit fini permet de protéger les tranches et les soudures. De plus le produit devient étanche, d'où l'intérêt de cette technique pour les arrosoirs, seaux et autres contenants. Le zinc est une des meilleures protections anti-corrosion de l'acier (évite la formation de la rouille). Presque la moitié de la production mondiale sert à protéger l'acier (dans l'automobile, la construction, l'électroménager, les équipements industriels,?). Son efficacité dans le temps s'apprécie en fonction de l'épaisseur du revêtement et le milieu dans lequel il est exposé. Atmosphère rurale : perte de 0,8 à 1,5 microns par année Atmosphère urbaine : perte de 1,5 à 3 microns par année Atmosphère marine : perte de 2,5 à 5 microns par année La galvanisation à chaud assure donc une tenue dans le temps de l'acier de l'ordre de 30 ans en atmosphère de moyenne agressivité. En se refroidissant, le zinc cristallise. Il laisse apparaître en surface un joli « fleurage » apprécié en décoration. Le zinc est un élément indispensable à l'homme. On note des carences en zinc dans les populations sujettes à la malnutrition ou se nourrissant de façon mal équilibrée. Le zinc est reconnu pour ses bonnes propriétés fongicides et antiseptiques. Il est utilisé dans le traitement de l'acné et entre, par exemple dans la composition du mitosyl* (*laboratoire Sanofi-Aventis) utilisé contre les rougeurs des fesses du nourrisson. C'est probablement cette particularité qui permet à l'eau contenue dans nos abreuvoirs de ne pas « croupir » contrairement aux abreuvoirs en matières plastiques. Le zinc est un complément alimentaire assez à la mode pour ses effets sur la peau et les cheveux. On lui attribue aussi un effet bénéfique sur la sexualité. Néanmoins, le zinc a une grande solubilité en contact avec des aliments acides et l'utilisation du zinc en contact avec les aliments est réglementée dans certains pays. Les recommandations du conseil de l'Europe (oct.2000) précisent que « les ustensiles en zinc galvanisés peuvent être utilisés en contact avec les denrées alimentaires sèches et alimentaires non acides. » En réagissant avec certains éléments ambiants (humidité, oxygène,...), le zinc se patine, son éclat et son fleurage disparaissent. En contact avec de l'eau stagnante, il se forme des taches blanchâtres (appelées parfois « rouille blanche ») constituées notamment d'hydroxyde et d'oxyde de zinc. Cet aspect « vieilli » est parfois recherché pour son côté « vintage ».
pays:France
vente Moulin à fromage, Guillouard
+ d'infos
Pour le montage du mécanisme, positionnez la manivelle vers le manche, appuyez de part et d'autre de la barettte puis tournez légèrement afin d'encliqueter les extrémités. Faites la manipulation dans l'autre sens pour le démontage. Lavez-le de préférence à la main et séchez-le aussitôt. Etamage L'étamage à chaud est un procédé de revêtement de l'acier par immersion dans un bain d'étain en fusion (250°C) après dégraissage, décapage acide et fluxage. Un essorage des pièces étamées est pratiqué en sortie de bain afin de ne pas « piéger » l'étain dans les parties creuses et assurer une épaisseur uniforme. Les pièces sont refroidies dans plusieurs bacs successifs puis séchées en passant dans un tunnel chauffant ou dans des vibrateurs remplis de rafles de maïs. Cette méthode « à l'ancienne » dépose un revêtement moins régulier que le procédé de dépôt électrolytique mais a de nombreux avantages. Le revêtement d'étain sur le produit fini est plus épais et il permet de protéger les tranches et les éventuels points de soudure. Il brase les différents assemblages ce qui les renforce, assure l'étanchéité, et donne une belle finition brillante. L'étain était connu dans l'Antiquité sur toute la planète. Des objets en bronze (alliage de cuivre et d'étain) ont pu être datés de 5000 ans av.JC. L'étain un métal gris argent, malléable, de densité environ 7,3. Les principales réserves mondiales se trouvent en Malaisie. L'étain est apprécié car c'est un bon conducteur électrique et un excellent métal d'apport pour le brasage mais aussi pour sa brillance et ses qualités d'alimentarité. Les boîtes de conserves sont en « fer blanc » c'est-à-dire en acier à très faible teneur en carbone, revêtu d'étain. Galvanisation La galvanisation à chaud est un procédé de revêtement anti-corrosion de l'acier par immersion dans un bain de zinc en fusion (450°) qui lui confère un revêtement épais (60 à 100 µ/face)* contrairement aux tôles pré-revêtues de zinc en continu (5 à 20 µ/face) qui sont coupées ou soudées après revêtement. Le revêtement de zinc sur produit fini permet de protéger les tranches et les soudures. De plus le produit devient étanche, d'où l'intérêt de cette technique pour les arrosoirs, seaux et autres contenants. Le zinc est une des meilleures protections anti-corrosion de l'acier (évite la formation de la rouille). Presque la moitié de la production mondiale sert à protéger l'acier (dans l'automobile, la construction, l'électroménager, les équipements industriels,?). Son efficacité dans le temps s'apprécie en fonction de l'épaisseur du revêtement et le milieu dans lequel il est exposé. Atmosphère rurale : perte de 0,8 à 1,5 microns par année Atmosphère urbaine : perte de 1,5 à 3 microns par année Atmosphère marine : perte de 2,5 à 5 microns par année La galvanisation à chaud assure donc une tenue dans le temps de l'acier de l'ordre de 30 ans en atmosphère de moyenne agressivité. En se refroidissant, le zinc cristallise. Il laisse apparaître en surface un joli « fleurage » apprécié en décoration. Le zinc est un élément indispensable à l'homme. On note des carences en zinc dans les populations sujettes à la malnutrition ou se nourrissant de façon mal équilibrée. Le zinc est reconnu pour ses bonnes propriétés fongicides et antiseptiques. Il est utilisé dans le traitement de l'acné et entre, par exemple dans la composition du mitosyl* (*laboratoire Sanofi-Aventis) utilisé contre les rougeurs des fesses du nourrisson. C'est probablement cette particularité qui permet à l'eau contenue dans nos abreuvoirs de ne pas « croupir » contrairement aux abreuvoirs en matières plastiques. Le zinc est un complément alimentaire assez à la mode pour ses effets sur la peau et les cheveux. On lui attribue aussi un effet bénéfique sur la sexualité. Néanmoins, le zinc a une grande solubilité en contact avec des aliments acides et l'utilisation du zinc en contact avec les aliments est réglementée dans certains pays. Les recommandations du conseil de l'Europe (oct.2000) précisent que « les ustensiles en zinc galvanisés peuvent être utilisés en contact avec les denrées alimentaires sèches et alimentaires non acides. » En réagissant avec certains éléments ambiants (humidité, oxygène,...), le zinc se patine, son éclat et son fleurage disparaissent. En contact avec de l'eau stagnante, il se forme des taches blanchâtres (appelées parfois « rouille blanche ») constituées notamment d'hydroxyde et d'oxyde de zinc. Cet aspect « vieilli » est parfois recherché pour son côté « vintage ».
pays:France
vente Mini hâche-tout, Guillouard
+ d'infos
Composition du Bouilleur Principe Mettre dans des bocaux de verre à fermeture hermétique et remplir d'eau sucrée, salée ou sauces et à faire bouillir ces bocaux dans le bouilleur GUILLOUARD pour détruire les microbes et réaliser, en même temps, l'étanchéité des bocaux par dépression interne. S'agissant d'éliminer des microbes, il est bien évident que des précautions doivent être prises si on veut réussir ses conserves et éviter les accidents dus à la consommation de produits avariés qui peuvent être très dangereux. Si l'on suit bien le mode d'emploi, on réalisera des conserves succulentes et très saines. Matériel à utiliser Choisir des bocaux fermant hermétiquement à l'aide d'une couronne en caoutchouc et dont le couvercle est serré soit par un ressort,ou par un système identique. Nous vous conseillons des bocaux de petite contenance qui favorisent l'ébullition au coeur du produit à conserver (pour les pâtés et les viandes). Faire bouillir les bocaux et les couvercles pendant une dizaine de minutes et les faire égoutter et sécher renversés sur un linge. Vérifier que les caoutchoucs sont en bon état (souples et non déformés). Les laver dans une solution d'eau avec un peu de soude et les rincer abondamment à l'eau courante. Préparation des aliments Préparer les fruits, les légumes ou les viandes, volailles et pâtés tels qu'indiqués sur le mode d'emploi puis stériliser Stérilisation Fermer soigneusement les bocaux avec leur caoutchouc, leur couvercle et leur ressort. Le caoutchouc ne doit pas avoir été en contact avec les aliments. Disposer ensuite les bocaux dans le BOUILLEUR GUILLOUARD en respectant indications suivant la notice. Remplir le BOUILLEUR GUILLOUARD d'eau froide de manière que les bocaux soient bien recouverts. Poser le couvercle. Mettre l'appareil sur le feu. Insérer le thermomètre au milieu du couvercle. Il est préférable, même pour les produits nécessitant une ébullition à température élevée, de ne jamais laisser bouillir à gros bouillon pour éviter que les bocaux ne s'entrechoquent. Durée d'ébullition La durée indiquée part de l'instant où le thermomètre marque la température prescrite. Nous vous conseillons de vérifier les durées préconisées suivant les mets dans des ouvrages spécialisés. Nous ne donnerons ici que quelques indications générales à titre indicatif a) Les fruits (en fonction du fruit) : Cuisson : Entre 20 à 40 mn Température : comprise entre 75 et 85°C pendant 20 à 40 minutes b) Les légumes Procéder à 2 ébullitions successives à un jour d'intervalle. 1ère ébullition : à 100°C pendant une heure ou deux heures suivant les aliments 2ème ébullition : à 100°C pendant une demi-heure. Les asperges sont difficiles à stériliser Cette stérilisation est donc déconseillée. c) Les volailles, viandes et pâtés Procéder obligatoirement à 2 ébullitions à 2 jours d'intervalle en laissant refroidir lentement après la première ébullition. 1ère ébullition : à 100°C pendant une à deux heures. 2ème ébullition : à 100°C pendant une heure.
plante:chou | plante:légume | plante:lin
vente Bouilleur 11 bocaux, Guillouard
Inscription | Connexion

X

Pour ne rien rater de notre actualité,
inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers produits consultés
Dernières infos consultées
Partager :
  • envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Google
  • Viadeo
Follow Me on Pinterest

Le marché Citoyen
Publicité